-A +A
0
Actualité

Richard Alvear & Said Gachouch - Publié le 06/01/2017

La France bat la Suisse et va en finale

Chapô: 

C'est donc la France qui jouera la finale de la Hopman Cup, face aux Etats-Unis, après sa victoire ce vendredi face à  la Suisse (2/1) au terme du double mixte décisif. Un peu plus tôt Roger Federer avait dominé Richard Gasquet, avant que Kristina Mledenovic ne batte Belinda Bencic en trois manches.

Belle complicité entre Kristina Maldenovic et Richard Gasquet ce vendredi - ® DR
Belle complicité entre Kristina Maldenovic et Richard Gasquet ce vendredi - ® DR

Décidément la France aime la Hopman Cup. Après la paire Tsonga/ Cornet qui avait atteint la finale et remporté le titre en 2014 face à la Pologne, la France est de nouveau en finale cette année. Au passage c'est un carton plein pour la France dans cette phase de round robin avec un 3 sur 3. L'équipe tricolore, composée de Richard Gasquet (18ème ATP) et Kristina Mladenovic (42ème WTA) s'est donc qualifiée ce vendredi en dominant la Suisse 2/1, au terme du double mixte décisif; Une victoire en deux sets (4/2 4/2) face à la paire suisse composée de Roger Federer et Belinda Bencic où la dernière nommée a été un ton en dessous des trois autres joueurs. Les Français rencontreront donc les Etats- Unis ce samedi en finale pour le titre.

Retour réussi pour Federer

Cette Hopman Cup était donc l'occasion de revoir "Le Maître" à l'oeuvre. Et de ce côté ses fans et les observateurs ont été rassurés. Roger Federer (16ème ATP), de son côté, pourra légitimement estimer qu'il a réussi son retour sur le circuit, après avoir été éloigné 6 mois des courts. Après une mise en jambes face à Daniel Evans, un bon match face à Alexander Zverev (24ème ATP) perdu en 3 tie-breaks (6/7(1) 7/6(4) 6/7(4), le Suisse s'est baladé ce vendredi matin face à Richard Gasquet (18ème ATP). Le Français n'a rien pu faire lors de la 3ème journée de Hopman Cup et a été étrillé en deux petits sets (1/6 4/6) par un Federer retrouvé en partie. Le Tricolore ne s'est pas procuré la moindre balle de break dans ce match et le Suisse l'a emporté logiquement en moins d'une heure (58 minutes). Il peut donc désormais se tourner vers l'Open d'Australie où les choses sérieuses vont commencer.