-A +A
0
ATP

Ayrton Dobossou - Publié le 06/12/2016

Monfils, Meilleur joueur Français 2016

Chapô: 

Suite de notre série des meilleurs joueurs et joueuses 2016, désignés par la rédaction de Tennisleader. Après le sacre d'Alexander Zverev et Daria Kasatkina dans la catégorie révélations mondiales de l'année, et de Caroline Garcia comme meilleure joueuse Française, Gaël Monfils (7ème ATP) a été élu par la rédaction comme le meilleur joueur Français 2016. Retour sur la meilleure saison en carrière de "la Monf'".

Gaël Monfils a terminé la saison à la 7ème place ATP en 2016  - © DR
Gaël Monfils a terminé la saison à la 7ème place ATP en 2016 - © DR

Début de saison encourageant 
Gaël Monfils (7ème ATP), après délibération, a été élu meilleur joueur français 2016 par la rédaction de Tennisleader. Le Guadeloupéen l'a finalement "emporté" de peu face à Lucas Pouille. Un trophée honorifique mérité pour le Guadeloupéen, après une saison 2015 vierge de titre. Le nouveau N°1 Français début 2016 par une performance encourageante en se hissant en 1/4 de finale lors de l'Open d'Australie, malheureusement perdu en quatre sets (6/3 3/6 6/3 6/4) face au Canadien Milos Roanic. Mais Monfils confirme son bon début d'année dans les tournois qui suivent. Le joueur Antillais réalise une belle semaine à Rotterdam où il arrive en finale contre Martin Klizan, même s'il est défait en trois sets (7/6(1) 6/3 6/1) par le Slovaque. Le joueur de 30 ans enchaîne par un 1/4 de finale à Indian Wells puis à Miami, et atteint même la finale du Masters 1000 de Monte-Carlo. Mais une nouvelle fois, "la Monf" s'incline en 3 sets (7/5 5/7 6/0) face à Rafael Nadal et devra encore patienter pour soulever le 1er Masters 1000 de sa carrière (ndlr, 3 défaites en 3 finales). Après deux prestations décevantes lors des Masters 1000 de Madrid et de Rome, Monfils se blesse et se retrouve écarté des terrains durant un mois, ce qui le prive de Roland Garros, son tournoi favori.

Première participation au Masters

Le Tricolore effectue son retour à la compétition à Wimbledon mais est éliminé dès le 1er tour par son compatriote Jérémy Chardy. Mais le fantasque Parisien va réaliser un été amricain, sur dur, de haut niveau. Il revient à Washington et remporte son premier tournoi ATP 500 face à Ivo Karlovic en trois sets (5/7 7/6(6) 6/4). A l'US Open, Monfils confirme sa forme du moment en réalisant l'une de ses meilleurs performance en Grand Chelem, en atteignant les 1/2 finales contre Novak Djokovic. Au terme d'un match frustrant et très bizarre à ce niveau de jeu, à sens unique, le Serbe l'emporte logiquement en quatre sets (6/3 6/2 3/6 6/2). Avec cette belle quinzaine New-yorkaise, Monfils s'assure une place dans le top 10, dont il n'avait plus fait partie depuis novembre 2011. Ses prouesses lui permettent donc de participer au Masters de Londres pour la première fois, mais Monfils arrive à Londres à court de forme. Il perd ses deux premières rencontres face à Djokovic et Thiem, avant de déclarer forfait pour son 3ème match. Un tournoi à très vite oublier.

Monfils, Noah et la Coupe Davis

L'histoire entre la Coupe Davis et Monfils est compliquée. Cette saison n'aura pas été différente des autres. Le Français est convoqué lors de la 1/2 finale face à la Croatie, mais se blesse au genou dans les escaliers de l'hotel. Une version en laquelle son capitaine, Yannick Noah ne croit guère. Sans son numéro 1, la France est éliminée par la Croatie 3 points à 2, notamment à cause d'un très grand Marin Cilic (6ème ATP). Après cette 1/2 finale, Noah évoquera des doutes sur la sincérité du Parisien concernant sa blessure et sa réelle implication dan l'équipe. Un imbroglio qui sera vite dissipé quelques jours plus tard. Au global, malgré des blessures à répétitions, Monfils aura occupé la 6ème place mondiale, avant de terminer la saison à la 7ème place ATP. A n'en pas douter, il aura réalisé sa meilleure saison en professionnel. Même si avec Gäel Monfils, on reste toujours sur ce sentiment d'inachevé, et de se dire qu'il aurait encore pu faire encore mieux..

Etaient nominés : Gaël Monfils (7ème ATP), Jo-Wilfried Tsonga (12ème ATP), Lucas Pouille (15ème ATP), Richard Gasquet (18ème ATP).

Le palmarès 2016 de Tennisleader

  • Révélations mondiales de l'année : Alexander ZVEREV (24ème ATP) et Daria Kasatkina (26ème WTA)
  • Meilleure joueuse française de l'année : Caroline Garcia (24ème WTA)
  • Meilleur joueur français de l'année : Gaël Monfils (7ème ATP)