-A +A
0
ATP

Charlotte Ezdra - Publié le 01/01/2013

Rentrées réussies pour Monfils et Gasquet

Chapô: 

Belle entrée en matière pour Richard Gasquet et Gaël Monfils à Doha. Tous les deux se sont respectivement imposés face à Jan Hernych (6/3 6/4) et Mousa Shanan Zayed (6/0 6/3). A l'inverse Jérémy Chardy s’est incliné face au modeste Daniel Brands (4/6 4/6).

Gaël Monfils retrouve le circuit avec une victoire pour commencer la saison 2013 -  © DR
Gaël Monfils retrouve le circuit avec une victoire pour commencer la saison 2013 - © DR

Gaël Monfils a bien démarré l’année 2013 à Doha. Après le doute qu'a engendré sa défaite face à Patrik Rosenholm à Stockholm l'an passé, puis sa blessure et son silence, le Français a tiré les choses au clair en déclarant sur RMC qu’il ne comptait pas arrêter sa carrière. Et pour prouver ce qu'il a annoncé, le 77ème mondial, entrainé par "lui-même" comme il l'a également déclaré, n'a pas fait dans la dentelle pour son premier match de la saison 2013. Il n'a en effet laissé aucune chance à son (très modeste) adversaire du jour, Mousa Shanan Zayed, qu’il bat en deux sets sans appel (6/0 6/3). Et le moins que l’on puisse dire, c’est que le Français n’a pas trainé sur le court. En 47 minutes la rencontre était bouclée. Malgré ses quatre doubles fautes, Monfils a tenu bon sur son service avec 73% de réussite durant toute la partie. Mais au prochain tour, face à Philipp Kohlschreiber, tête de série n°3, les choses sérieuses débuteront réellement.

Gasquet en forme

Autre Français a réussir son entrée en ce début d'année n'est autre que Richard Gasquet. Quelques minutes après la qualification de son compatriote, le Biterrois s'est lui aussi offert une place pour le second tour du tournoi en venant à bout de Jan Hernych (193ème mondial). Un match qu'il remporte sans forcer en deux sets (6/3 6/4). Une première pour le 10ème mondial qui n'était encore jamais parvenu à remporter le moindre match dans ce tournoi où il n'avait pas participé depuis 2006. Au prochain tour, le Tricolore retrouvera le vainqueur de Fabio Fognini, Grega Zemlja. Jérémy Chardy, de son côté, n'a pas eu la même chance que ses deux compatriotes. Il a énormément déçu pour son entrée en matière. Confronté à l'Allemand Daniel Brands, modeste 153ème mondial, le protégé de Patrick Mouratoglou s'est incliné en deux sets (4/6 4/6).