-A +A
0
ATP

Stéphane Sorhaindo - Publié le 06/12/2017

Mars : Federer réalise le Sunshine Double

Chapô: 

Suite de notre série "Dans le rétro de 2017". En mars, Roger Federer réalise le "sunshine double" en remportant les Masters 1000 d'Indian Wells et Miami à la suite. Le Suisse est alors invaincu depuis l'Open d'Australie et remporte 3 titres majeurs en 3 mois. Chez les femmes, Johanna Konta devient la première Britannique à remporter le tournoi de Miami.

En mars, Roger Federer remporte successivement les Masters 1000 d'Indian Wells et de Miami. Exceptionnel ! - © DR
En mars, Roger Federer remporte successivement les Masters 1000 d'Indian Wells et de Miami. Exceptionnel ! - © DR

Masters 1000 d'Indian Wells et de Miami : Il n'y a décidément plus de superlatifs pour qualifier les performances de Roger Federer (6ème ATP) au terme du mois de mars 2017, qui décidément marche sur l'eau. En effet, en l'espace de trois mois de compétition, de retour de 6 mois de blessure, le Suisse réalise le doublé Indian Wells/ Miami en 2017. Mieux le Maestro surclasse en 1/8ème de finale en Californie (ndlr, 6/2 6/3), puis en finale en Floride (ndlr, (6/3 6/4), et pour la quatrième fois d'affilée, son plus grand rival, l'Espagnol Rafael Nadal (7ème ATP), cela pour la 15ème fois en 37 confrontations. En remportant ce "Sunshine Double", le Suisse réalise un 1er trimestre parfait grâce à un physique acéré et un tennis de très haut niveau. Côté statistiques, elles sont tout bonnement stratosphériques en ce début d'année : 3ème titre majeur, 3ème trophée à Miami, 3ème "Sunshine Double" en carrière, 7ème triplé Open d'Australie - Indian Wells - Miami en carrière, et 26ème Masters 1000 pour ... une seule défaite en 2017 (ndlr, vs Evgeny Donskoy) ! Federer accroît alors ainsi son avance à la Race sur ses poursuivants en ayant plus du double de points qu'eux, fin mars. Stratosphérique !

WTA Premier Mandatory de Miami (F) : La belle histoire du mois de mars 2017, côté dames, vient d'Angleterre. En effet, la vainqueure du tournoi Premier Mandatory de Miami s'appelle Johanna Konta, alors 11ème mondiale. La Britannique réalise une tournoi parfait battant notamment Simona Halep en 1/4, puis Venus Williams en 1/2 finales. En finale, Konta bat en facilement Caroline Wozniacki en deux sets (6/3 6/4), qu'elle avait déjà battue deux mois auparavant en 1/16èmes de finale de l'Open d'Australie. La joueuse née en Australie, d'orgine hongroise, remporte ainsi son premier titre majeur dans cette catégorie de tournois. Une victoire totalement méritée qui va propulser Konta au 7ème rang mondial. Autre satisfaction, pour la première fois du tennis britannique, une représentante de la Grande-Bretagne remporte le tournoi de Miami et place au moins un représentant dans le Top 10 mondial, aussi bien chez les Hommes que chez les Femmes !