-A +A
0
ATP

Sophie Rosales - Publié le 11/09/2017

Nadal et Muguruza N°1 mondiaux !

Chapô: 

Alors que le tennis tricolore est en berne depuis déjà un bon moment, le tennis espagnol, quant à lui, se porte très bien. Depuis ce lundi matin, les places de N°1 mondiaux à la WTA et à l'ATP sont respectivement occupées par Garbine Muguruza et Rafael Nadal. A eux deux, les deux champions espagnols ont remporté 3 titres en grand chelem cette saison. 

Rafael Nadal et Garbine Muguruza, les deux porte-drapeaux du tennis ibérique  - © DR
Rafael Nadal et Garbine Muguruza, les deux porte-drapeaux du tennis ibérique - © DR

Heureux tennis espagnol qui compte depuis ce lundi matin les deux N°1 mondiaux aux classements ATP, avec Rafael Nadal, et WTA, avec Garbine Muguruza. L'Hispano- Vénézuélienne, malgré son élimination en 1/8èmes de finale à l'US Open par Petra Kvitova, prend donc la place de N°1 à Karolina Pliskova, désormais 4ème. Muguruza succède ainsi à sa compatriote Arantxa Sanchez- Vicario, elle aussi N°1 mondiale en 1995. Il s'agit d'une première pour Muguruza qui a remporté Wimbledon cette saison, après avoir remporté Roland Garros en 2016. Elina Svitolina est, quant à elle, 3ème (+1), soit son meilleur classement en carrière. Mais le bond le plus spectaculaire est à mettre au crédit de l'Américaine Sloane Stephens, vainqueure de l'US Open, qui gagne 66 places et se classe désormais17ème mondiale; Rappelons qu'elle a été 11ème mondiale, à son meilleur, mais qu'elle était encore 957ème mondiale en juin dernier ! En revanche rien ne va plus pour l'ex-N°1 mondiale Angélique Kerber qui est éjectée du Top 10 (14ème WTA/ - 8). Côté Françaises, Kristina Mladenovic perd 2 places et est désormais 15ème alors que Caroline Garcia perd une place (20ème/ -1). A lire : le classement WTA de toutes les Françaises.

Nadal consolide sa place de N°1

Grâce à sa victoire limpide à l'US Open ce dimanche soir face à Kevin Anderson (32ème ATP), Rafael Nadal (1er ATP), un habitué de la place de N°1 mondial, consolide sa place au classement ATP. Le Majorquin prend du reste ses distances avec Roger Federer (2ème ATP/ +1) qu'il distance désormais de 1960 points. Sauf improbable retournement et panne de résultats dans les masters 1000 restants et le Masters de Londres, le Majorquin a de fortes chances de conserver son trône d'ici la fin de la saison. Alexander Zverev continue, quant à lui, sa progression même si sa performance à New-York a été mauvaise; L'Allemand pointe désormais à la 4ème place mondiale (+2). Autres joueurs a réaliser la bonne opération au terme de cette quinzaine américaine, Pablo Carreno-Busta, qui intègre pour la première fois le Top 10 mondial (10ème), après sa très belle 1/2 finale à Big Apple, et Anderson désormais 15ème (+ 17). L'Espagne compte donc désormais deux membres du Top 10. En revanche, côté Français, c'est la soupe à la grimace pour ne pas dire la Bérézina en ce lundi matin. En effet, plus aucun Bleu ne pointe dans le Top 15; Une première depuis 10 ans ! Jo-Wilfried Tsonga perd 6 places et se situe désormais à la 18ème place alors que Gaël Monfils dégringole à la 36ème place mondiale (- 14) ! Dans ce marasme, logique compte tenu du comportement des Tricolores sur le court en comparaison de beaucoup d'autres joueurs des autres nations, seul Adrian Mannarino est exemplaire. Auteur d'un très bel été, le Francilien poursuit sa progression et se classe désormais 31ème mondial (+3). A découvrir également : le classement complet de tous les Français.