-A +A
0
ATP

Benjamin Radeau - Publié le 05/02/2019

Berdych laborieux mais victorieux à Montpellier

Chapô: 

Tomas Berdych (79ème ATP) a souffert pour éliminer Matthias Bachinger (149ème ATP) ce mardi au 1er tour de l'Open Sud de France à Montpellier, en 3 sets (5/7 6/3 6/3). Côté français, Antoine Hoang (150ème ATP) va vivre son premier 2ème tour dans un tournoi ATP alors que Nicolas Mahut (195ème ATP) s'est fait sortir d'entrée. A Sofia, Adrian Mannarino (46ème ATP) ne gagne toujours pas alors que Nikoloz Basilashvili (22ème ATP) s'en va déjà. 

Tomas Berdych, vainqueur dans l'Hérault en 2012, a eu besoin de 2h14 pour écarter le qualifié allemand - © DR
Tomas Berdych, vainqueur dans l'Hérault en 2012, a eu besoin de 2h14 pour écarter le qualifié allemand - © DR

Tomas Berdych (79ème ATP) s'est défait laborieusement de Matthias Bachinger (149ème ATP) ce mardi au 1er tour de l'Open Sud de France à Montpellier en 3 sets accrochés (5/7 6/3 6/3).Très friable au service durant toute la rencontre (ndlr, 49% de 1ères, 11 balles de break concédées), Le Tchèque a souffert pour le conserver dans la 1ère manche, où il l'a perdu 3 fois. Mais l'Allemand a connu un énorme trou d'air en fin de 2ème set, étant breaké à 2 reprises et relançant le finaliste de Wimbeldon 2010. Celui-ci a pris les devants dans le dernier acte, mais le joueur issu des qualifications n'a rien lâché et a débreaké de suite. Mais Bachinger ne faisait que retarder l'échéance, Berdych concluant à sa 4ème balle de match. Le Tchèque, vainqueur de ce tournoi en 2012, peut toujours espèrer confirmer un début de saison satisfaisant (ndlr, finale à Doha, défaite en 1/8ème à Melbourne contre Nadal).

Performance inédite pour Hoang, Mahut s'arrête là

Après-midi mitigé pour les Français en revanche dans la cité héraultaise. 
Antoine Hoang (150ème ATP) a remporté, pour la première fois de sa carrière, un match dans le tableau principal d'un tournoi ATP en atomisant un Steve Darcis (311ème ATP) qui se dirige vers la fin de sa carrière, en 2 sets (6/1 6/2), Le Varois, qui a breaké à 5 reprises sans concéder sa mise en jeu, montre des progrès dans les résultats depuis le début de l'année (ndlr, 1er tour à Pune, finale en Challenger à Rennes), Déception en revanche pour Nicolas Mahut (195ème ATP) éliminé par Filip Krajinovic (72ème ATP) en 2 sets accrochés (6/7(7) 4/6). Les deux joueurs ont très bien servi dans la 1ère manche et c'est l'Angevin qui a craqué en gâchant un mini-break d'avance dans le jeu décisif pour finalement perdre le set in extremis. Le Serbe a alors mieux servi que le Français dans le 2ème acte (ndlr, 72% de 1ères contre 57), qui s'est retrouvé sous pression sur sa mise en jeu avec 4 balles de break à défendre, sans succès pour l'une d'elles. 

Sofia : Mannarino et Basilhashvili surpris par des qualifiés allemands


Dans la capitale bulgare, Adrian Mannarino (46ème ATP) a déjà rangé ses raquettes, battu au 1er tour face à un qualifié, l'Allemand Yannick Maden, en deux sets serrés (6/4 7/6(4)). En grande difficulté au service (ndlr, 45% de 1ères), le Français peut quand même avoir des regrets, puisqu'il avait débreaké son adversaire à 3/5 dans le 1er set pour mieux perdre son service dans la foulée, avant de se faire rattraper dans le 2ème acte alors qu'il servait pour le gain de la manche à 5/4. Le Francilien vit un début de saison cauchemar, n'ayant toujours pas remporté le moindre match cette saison (ndlr, battu d'entrée à Doha, Sydney ou encore Melbourne), mais n'est pas le seul à être tombé face à un qualifié d'outre-rhin puisque Daniel Brands (180ème ATP) a éliminé Nikoloz Basilashvili (22ème ATP) en 2 sets serrés (7/6(7) 7/5), pour apporter une autre surprise aux Sofiotes après la défaite de Stan Wawrinka (57ème ATP) la veille. Le Géorgien, tête de série n°5, peut se mordre les doigts, avec 2 balles de set non converties à 6/5 dans la 1ère manche avant de perdre de justesse le jeu décisif, puis de se faire remonter d'un double-break en perdant 3 de ses 4 derniers jeux de services, illustration d'un service en souffrance (ndlr, 55% de 1ères).