-A +A
1
ATP

Pierrick Imbert & Angelo Girgis & I.C - Publié le 18/05/2017

Djokovic et Nadal solidement en 1/4

Chapô: 

Novak Djokovic (2ème ATP) s'est montré solide ce jeudi en 1/8èmes de finale du Masters 1000 de Rome face à Roberto Bautista-Agut (20ème ATP) qu'il a écarté en 2 sets secs (6/4 6/4). De son côté, Rafael Nadal a déroulé face à Jack Sock (14ème ATP/N°13), battu en deux sets faciles (6/3 6/4). Il retrouve ainsi en 1/4 de finale son rival le plus sérieux ces dernières semaines, Dominic Thiem (7ème ATP/N°8).

Novak Djokovic a dominé Roberto Bautista-Agut ce jeudi en 1/8èmes du Masters 1000 de Rome - © DR
Novak Djokovic a dominé Roberto Bautista-Agut ce jeudi en 1/8èmes du Masters 1000 de Rome - © DR

Il était en danger mais a parfaitement répondu présent. En grande difficulté ces temps-ci, Novak Djokovic (2ème ATP) s'est offert une bouchée d'oxygène et fait le plein de confiance ce jeudi en 1/8èmes de finale du Masters 1000 de Rome. En effet, l'ancien numéro 1 mondial s'est imposé avec autorité face à Roberto Bautista-Agut (20ème ATP) en 2 sets secs (6/4 6/4). Solide en fond de court, le Serbe s'est illustré avec quelques coups gagnants de toute beauté, ceux même qui avaient forgé son statut "d'indestructible" en 2015 et 2016. En 1/4, le tenant du titre à Roland-Garros se verra confronter à Juan Martin Del Potro (34ème ATP) qui a dominé en deux sets (7/6(4) 6/3) un autre top 10, Kei Nishikori (9ème ATP/N°7). L'Argentin retrouve ainsi les 1/4 d'un Masters 1000 pour la première fois depuis plus de trois ans (Paris Bercy 2013).

Nadal toujours aussi solide

La puissance de Jack Sock (14ème ATP/N°13) n'aura finalement pas fait le poids face au roi de la terre battue. Rafaël Nadal (4ème ATP/N°4) s'est en effet montré très solide pour écarter l'Américain en deux petits sets (6/3 6/4) et 1h20 de jeu ce jeudi soir. Le baromètre de la confiance du Majorquin est toujours à son maximum (83% de points gagnés derrière sa première balle). Rafa a même breaké l'Américain deux fois dans la deuxième manche pour engranger au passage sa 17ème victoire consécutive. Il retrouvera en 1/4 de finale Dominic Thiem (7ème ATP/N°8), pour une revanche de la finale semaine dernière à Madrid. L'Autrichien est cependant passé tout près de la défaite face à Sam Querrey (28ème ATP) sauvant trois balles de match pour l'emporter à l'arrachée dans le tie-break final (3/6 6/3 7/6(7)). Mais comme face à Grigor Dimitrov la semaine dernière (5 balles de match sauvées), la tête de série N°8 a refusé la défaite et démontré, encore une fois, qu'il est le joueur le plus en forme du moment après Rafael Nadal.

A. Zverev trop fort pour Fognini

Fabio Fognini (29ème ATP), lui, est bel et bien tombé ce jeudi devant son public. Après sa victoire face à Andy Murray (1er ATP), l'Italien donnait l'impression d'avoir les capacités d'aller loin dans le tournoi, mais c'était sans compter sur Alexander Zverev (17ème ATP/N°16). L'Allemand n'a pas fait de détails dans ce match qu'il remporte facilement en 2 sets (6/3 6/3). Le 17ème joueur mondial enchaine les bonnes prestations et semble passer un nouveau palier dans sa carrière. Au prochain tour, Zverev affrontera Milos Raonic (6ème ATP) qui n'a eu aucun soucis à se défaire de Tomas Berdych (14ème ATP). En démonstration, le Canadien n'a laissé aucune chance au Tchèque et a bouclé l'affaire en 2 sets limpides (6/3 6/2). 

 Cilic intraitable face à Goffin, Wawrinka éliminé

Marin Cilic (6ème ATP) s'est quant à lui, illustré en patron. Le vainqueur de l'US Open 2014 a pris la pleine mesure de David Goffin (10ème ATP) et ce en 2 sets secs (6/3 6/4). Plus mobile sur le court et plus dévastateur dans les échanges, le Croate n'a laissé aucun espoir à un Goffin habituellement très dangereux sur ocre. En 1/4, Cilic se verra opposer à John Isner (24ème ATP). En effet, Stan Wawrinka (3ème ATP) semble aussi en proie à de sérieux doutes à quelques jours de Roland-Garros. Le vainqueur du Grand Chelem parisien en 2015 a pris la porte dés les 1/8èmes face à John Isner (24ème ATP), défait en 2 sets (6/7(1) 4/6). Dans un premier set accroché, le Suisse s'est montré totalement impuissant dans le tie-break décisif qui lui aura été cruel où il perd à trois reprises sa mise en jeu : fatal face à un joueur comme Isner qui base l'essentiel de son jeu sur son service surpuissant. Le second set ne changera rien pour Wawrinka qui n'aura pas su trouver la solution pour faire chuter l'Américain qui n'aura lui, jamais cédé son service.

 

Vos commentaires

Sa passe pour Simona Halep qui c ' est payer Kontaveit sans trop de difficulté ( 6-2 6-4 )