-A +A
0
ATP

Victor Cousin et Aissata Soumaré - Publié le 23/05/2019

Fritz s'offre Bautista-Agut en 1/4 à Lyon

Chapô: 

Belle performance de Taylor Fritz (46ème ATP), ce jeudi, en 1/4 de finale du tournoi ATP 250 de Lyon. L'Américain s'est offert le scalp de l'Espagnol Roberto Bautista-Agut (21ème ATP) en 3 sets (6/7(6) 6/3 6/4). En 1/2 finales, l'Américain, va affronter Benoit Paire (51ème ATP) qui s'est imposé en 3 sets face à Denis Shapovalov (23ème ATP). Les autres matchs à suivre. 

Taylor Fritz a éliminé Roberto Bautista-Agut en 3 sets en 1/4 à Lyon - ©DR
Taylor Fritz a éliminé Roberto Bautista-Agut en 3 sets en 1/4 à Lyon - ©DR

Taylor Fritz (46ème ATP) a livré une belle performance, ce jeudi, en 1/4 de finale du tournoi ATP 250 de Lyon. L'Américain a difficilement mais logiquement battu l'Espagnol Roberto Bautista-Agut (21ème ATP) en 3 sets (6/7(6) 6/3 6/4). Intraitable au service (ndlr, 16 aces, aucune balle de break concédée), l'ancien grand espoir du tennis américain a su se relever malgré la perte du 1er set, après avoir raté une balle de set dans le tie-break. En 1/2, Fritz va retrouver Benoit Paire (51ème ATP). En effet, le français, s'est imposé ce jeudi en trois sets accrochés (6/3 4/6 7/6(4)) face à la pépite canadienne  Denis Shapovalov (23ème ATP). L'Avignonnais, s'est montré très performant au service avec 80% de points remportés sur son premier service et 6 aces réalisés.

Terminé pour Tsonga 

C'est en revanche terminé pour Jo-Wilfried Tsonga (85ème ATP), qui a été éliminé ce jeudi. En effet, le Manceau, s'est incliné logiquement en deux sets (4/6 4/6) et 1h24 de jeu face au Géorgien Nikoloz Basilashvili (18ème ATP/N°1). Pourtant, le Français n'aura pas à rougir de sa performance notamment au service avec 69% de points remportés derrière sa première balle et 9 aces réalisés dans ce match. Mais le finaliste de l'Open d'Australie en 2008 n'a pas été solide sur les points importants contrairement à Basilashvili. La tête de série N°1 attend donc le vainqueur du match entre Felix Auger-Aliassime (28ème ATP) et Steve Johnson (59ème ATP).