-A +A
0
ATP

Richard Alvear - Publié le 23/09/2020

Humbert sort Medvedev, Monfils coule d'entrée

Chapô: 

Après avoir battu Fabio Fognini (15ème ATP) la semaine dernière au Masters 1000 de Rome, Ugo Humbert (41ème ATP) a dominé Daniil Medvedev (5ème ATP) en deux sets (6/4 6/3) ce mardi au 1er tour du tournoi ATP de Hambourg (terre battue). En revanche, comme à Rome, Gaël Monfils a encore été battu d'entrée en deux sets.

Très belle perfermance ce mardi pour Ugo Humbert qui a sorti Daniil Medvedev - © DR
Très belle perfermance ce mardi pour Ugo Humbert qui a sorti Daniil Medvedev - © DR

Les semaines se suivent et se ressemblent pour Ugo Humbert (41ème ATP) au niveau des perf's. En effet, après avoir éliminé Fabio Fognini (13ème ATP) en deux sets très serrés (7/5 7/6(4)) au Masters 1000 de Rome, la semaine dernière, le Messin s'est tout simplement offert la tête de série N°1 du tournoi ATP de Hambourg (terre battue) ce mardi en dominant logiquement Daniil Medvedev (5ème ATP) en deux sets solides (6/4 6/3) et 1h22 de jeu. Dans chaque set, le Français a fait craquer le Russe dans le money time des manches pour faire la différence. Medvedev, qui a avait été dominé en 1/2 finales de l'US Open par Dominic Thiem (3ème ATP), n'a, hélas pour lui, pas péréparé de la meilleure des manières Roland Garros qui débute dimanche et dont il est l'un des outsiders. En 1/8èmes de finale, Humbert va affronter le Tchèque Jiri Vesely qui avait éliminé Gilles Simon au 1er tour, dans un match tout à fait abordable pour lui.

Monfils encore battu d'entrée


En l'esapce de 10 jours, Gaël Monfils (9ème ATP) vient de boucler la plus mauvaise préparation qui soit dans l'optique de Roland Garros, avec deux défaites d'entrée de tournois. Après sa défaite déjà peu glorieuse jeudi dernier lors du 2ème tour du Masters 1000 de Rome, sur terre battue, face au modeste allemand Dominik Koepfer (97ème ATP), cette fois le N°1  Français a été défait ce mardi en deux sets également (4/6 3/6) par un autre Allemand, Yannick Hanfmann (103ème mondial). Si le 103ème ATP a été performant sur ses engagements, cela n'a pas été le cas pour le Tricolore breaké en fin de 1ère manche (4/5) et en milieu de seconde (2/3). Pas de révolte, un service très moyen (0 ace, 2 double faute) et jouant 2 mètres derrière sa ligne, Monfils n'avait manifestement pas une très grande envie de jouer au tennis hier. Avec une balle lourde à cause de la météo et la quasi absence de public, on se demande bien comment va se comporter le 9ème mondial et ce qu'il est possible d'attendre de lui ? C'est également fini pour Adrian Mannarino (38ème ATP) qui n'a quasiment pas existé (4/6 1/6) face au Serbe Dusan Lajovic. Tout comme Kei Nishikori, très inquiétant (0/6 3/6), face au Chiline Christian Garin.