-A +A
0
ATP

Richard Alvear - Publié le 12/01/2020

La Serbie remporte la 1ère ATP CUP !

Chapô: 

La 1ère édition de l'ATP a finalement été remportée logiquement par la Serbie grâce au double décisif Djokovic/ Troïcki. Auparavant, Novak Djokovic (2ème ATP) avait dominé logiquement Rafael Nadal (1er ATP) en deux sets (6/2 7/6(4)) pour égaliser alors que l'impeccable Roberto Bautista Agut (10ème ATP) avait donné le premier point à l'Espagne vs Dusan Lajovic (34ème ATP).

Le Capitaine Nenad Zimonjic ( à gauche) et Novak Djokovic ont remporté la 1ère ATP Cup - © DR
Le Capitaine Nenad Zimonjic ( à gauche) et Novak Djokovic ont remporté la 1ère ATP Cup - © DR

La finale de l'ATP Cup ce dimanche à Sydney entre la Serbie et l'Espagne a finalement été remportée par les Serbes (2/1), lors du double décisif. C'est la paire Djokovic/ Troicki qui a fini le travail en battant on ne peut plus logiquement en deux sets (6/3 6/4) le duo espagnol F. Lopez/ P. Carreno-Busta. Cette première édition restera comme une réussite tant sur le plan sportif, qu'au niveau du public, très présent tout au long de ces 10 jours. Lors de cette finale, comme à son habitude, Roberto Bautista Agut (10ème ATP) avait rendu une copie parfaite, comme durant toute cette ATP Cup 2020, en battant logiquement Dusan Lajovic (34ème ATP) en deux sets (7/5 6/1). A la suite, dans le très attendu match des "monstres", c'est une nouvelle fois Novak Djokovic (2ème ATP) qui s'est imposé face à Rafael Nadal (1er ATP), sur surface rapide. Le N°2 mondial s'est en effet imposé logiquement en deux sets (6/2 7/6(4)) en 1h57 de jeu dans un match de très haut niveau mais avec deux sets assez différents. Dans la première manche, le Majorquin s'est fait breaker à deux reprises et a été contsamment sous pression, en étant pris de vitesse régulièrement. Puis il est revenu dans la seconde en tenant ses mise en jeu. Le tournant de ce match aura été le 6ème jeu lors duquel le Serbe a sauvé 5 balles de break alors qu'il était mené 2/3. Finalement c'est lui qui fera la différence dans le tie-break sur quelques fautes de l'Espagnol.