-A +A
0
ATP

Benjamin Radeau - Publié le 10/02/2019

Medvedev, un 4ème titre ATP en 13 mois !

Chapô: 

Daniil Medvedev (16ème ATP) a remporté ce dimanche à Sofia son 1er titre cette saison en maîtrisant logiquement Marton Fucsovics (47ème ATP) en 2 sets (6/4 6/3). Après une finale à Brisbane et un 1/8ème de finale perdu mais d'une grande intensité à l'Open d'Australie face à Novak Djokovic (1er ATP), le Russe confirme qu'il est un joueur dangereux et en pleine forme avec ce 4ème titre en carrière, tous remportés depuis janvier 2018 ! 

Le Russe Daniil Medvedev confirme son ascension depuis 1 an avec un 4ème titre depuis janvier 2018 - © DR
Le Russe Daniil Medvedev confirme son ascension depuis 1 an avec un 4ème titre depuis janvier 2018 - © DR

Danill Medvedev (16ème ATP/N°3), discrètement mais sûrement, s'affirme comme l'un des top joueurs de la NextGen et se révèle être l'un des joueurs les plus titrés du circuit ATP depuis 1 an. Le Russe a en effet conclu son excellente semaine à Sofia  par une 4ème victoire en finale depuis janvier 2018 ce dimanche contre Marton Fucsovics (47ème ATP) en 2 sets solides (6/4 6/3). Moins convaincant que lors de ses précédentes sorties sur les courts de la capitale bulgare, le Moscovite s'est malgré tout montré supérieur à son adversaire, d'abord en breakant le 1er à 3/3. Le débreak immédiat du Hongrois a été la seule difficulté du match pour le joueur de 22 ans, qui a repris la mise en jeu adverse à la suite pour après conclure la manche.

Joueur hors du top 10 le plus titré depuis 13 mois

Fucsovics n'a pas réussi, après un nouveau break, a réécrire le scénario du 1er set, et a même de nouveau concédé son service avant de s'incliner, handicapé par une seconde balle catastrophique  (ndlr, 14% de points sur 2ème vs 55%), la qualité de retour de Medvedev ayant fait la différence tout au long de la rencontre. Le Russe confirme ainsi son excellent début de saison, marqué par une finale à Brisbane et un match de très bonne facture face à Novak Djokovic (1er ATP) en 1/8ème de finale à Melbourne. Le Russe étoffe son palmarès d'un 4ème titre ATP, tous acquis depuis le début de saison 2018, soit autant sur la même période, sans le même grade de tournois remportés, que Alexander Zverev (3ème ATP) ou Roger Federer (6ème ATP). Le signe d'une régularité dans la performance pour un joueur qui a "explosé" depuis 13 mois.