-A +A
0
ATP

Richard Alvear - Publié le 20/09/2020

Nadal éliminé en 1/4 par Schwartzman !

Chapô: 

Il n'y aura pas de nouveau titre en 2020 au Masters 1000 de Rome. En effet, Rafael Nadal (2ème ATP), tenant du titre, a été éliminé ce samedi en deux sets (2/6 5/7) et 2h04 de jeu par l'Argentin Diego Schwartzman (15ème mondial). Ce dernier va affronter Denis Shapovalov (14ème ATP) en 1/2 finales.

Rafael Nadal était dans un jour sans ce samedi à Rome - © DR
Rafael Nadal était dans un jour sans ce samedi à Rome - © DR

Tenant du titre, Rafael Nadal (2ème ATP) ne remportera pas l'édition 2020 du masters 1000 de Rome. En effet le Majorquin s'est incliné logiquement ce samedi soir en deux sets (2/6 5/7) et 2h04 de jeu face à un excellent Diego Schwartzman (15ème mondial). Pourtant lors de ses deux premiers tours, le champion espagnol avait survolé ses matchs mais ce samedi rien ne n'est passé comme prévu. Et notamment au service où Nadal n'a passé que 43% de premières balles et a concédé à 5 reprises son engagement, dont 3 trois de suite en fin de second set. Beaucoup trop pour espérer quoique ce soit face à l'Argentin. Probable que tout cela soit à mettre sur le compte du manque de compétition et on peut faire confiance au Majorquin pour rectifier les choses d'ici le début de RG. En 1/2 finales, Schwartzman va affronter Denis Shapovalov (14ème ATP) qui a dominé Grigor Dimitrov (22ème ATP) en 3 manches (6/2 3/6 6/2).

Djokovic au bout de l'ennui


Novak Djokovic (1er ATP) s'est qualifié pour les 1/2 finales du Masters 1000 de Rome ce samedi mais le match qu'il a disputé ne restera pas vraiment dans les mémoires. Opposé au surprenant allemand Dominik Koepfer (97ème ATP) issu des qualifications, le Serbe s'est compliqué la tâche face à un joueur qui, manisfestement était au bout du rouleau physiquement. Le Serbe s'est toutefois qualifié mais en lâchant un set (6/3 4/6 6/3) et en montrant, par moments, des choix tactiques assez incompréhensibles. En 1/2 finales le N°1 mondial va affronter le Norvégien Casper Ruud (31ème mondial) qui a dominé Matteo Berrettini (8ème ATP) en 3 manches (4/6 6/3 7/6(5)). Enfin à noter la victoire solide de Denis Shapovalov (14ème ATP) qui a dominé logiquement Grigor Dimitrov (22ème ATP) en 3 sets également (6/2 3/6 6/2).