-A +A
0
ATP

Charlotte Ezdra - Publié le 28/11/2012

Nadal : «Redevenir celui d’avant»

Chapô: 

Une semaine après avoir effectué son retour à l’entrainement, les nouvelles sont plutôt bonnes du côté de Rafael Nadal. À l’occasion d’une cérémonie ce lundi organisée par la Fondation Baccardi dont il est l’ambassadeur, l’Espagnol a déclaré avoir «de bonnes sensations».

Pour Rafael Nadal tout à l'air de bien se passer pour le reprise de l'entraînement - © Icon Sport
Pour Rafael Nadal tout à l'air de bien se passer pour le reprise de l'entraînement - © Icon Sport

Revenir à l’entraînement après presque cinq mois d’arrêt suite à une rupture partielle du tendon rotulien du genou gauche n’est pas chose facile. Et Rafael Nadal le sait bien. Après quelques tentatives, circonscrites aux courts d’entraînement, pour retrouver le circuit plus tôt que prévu, le Majorquin a rapidement compris qu’il valait mieux « prévenir que guérir ». Contrairement à ce qu’annonçait son oncle et coach Toni qui le voyait jouer le Masters de Londres puis la finale de Coupe Davis à Prague. Alors, après de longs mois d’attente, mais aussi «de travail quotidien» et une «attitude positive» l’ancien n°1 mondial a effectué son retour, raquette en main, la semaine passée à Majorque. Un premier entrainement au cours duquel le Majorquin a déclaré avoir eu de «bonnes sensations». Une semaine d'entraînement plus tard, les choses ont l’air d’aller pour le mieux, même si Nadal préfère ne pas s’enthousiasmer trop vite. 

«Redevenir celui que j’étais»

Ce lundi, à la suite d’une cérémonie organisée par la Fondation Baccardi dont il est l’ambassadeur, Rafael Nadal a confié à la presse vouloir redevenir le joueur qu’il était avant ses problèmes récurrents au genou. «Je travaille pour redevenir celui d’avant, et je suis sûr d’y parvenir. Mon objectif, lorsque je reviendrai, est de donner mon maximum. Si j’arrive à retrouver la 1ère place mondiale, ce serait génial. Et si je reprends pour me retrouver à la 8ème place, je serai également heureux.» On doute un peu qu'il se satisfasse d'une 8ème place. Et, le connaissant, il fera évidemment tout pour améliorer son classement actuel de 4ème joueur mondial à l’ATP et de regagner très vite son premier tournoi. Pour l’Espagnol, la saison 2013 débutera avec l’habituel tournoi exhibition d’Abu Dhabi aux Emirats Arables Unis, fin décembre, où il retrouvera par la même occasion quelques «collègues» du Top 10 qu'il a perdus de vue ces dernier mois. En l’occurrence Djokovic, Murray, Ferrer, Berdych et Tipsarevic. Mais le chemin du retour vers les sommets est encore long, comme le sait le setptuple vainqueur de Roland Garros. «2012 était sans doute l’une de mes meilleures années, avant que je ne me blesse, et je sais que maintenant, les choses ne seront pas faciles. Mais ce qui importe le plus, c’est de récupérer. Il me reste encore beaucoup d’années de tennis devant moi."