-A +A
0
ATP

Angelo Girgis - Publié le 11/08/2017

Pas de place de N°1 mondial pour Nadal

Chapô: 

Énorme surprise à Montréal pour Rafael Nadal (2ème ATP), défait en 1/8èmes par le jeune espoir canadien Denis Shapovalov (143ème ATP) en 3 sets (6/3 4/6 6/7(4)). L'Espagnol devra donc attendre pour récupérer la place de N°1 mondial. De son côté, Roger Federer (3ème ATP) a eu quelques accrocs à se qualifier pour les 1/4 et aura en effet eu besoin de 3 sets (4/6 6/4 6/2) avant de l'emporter sur David Ferrer (33ème ATP). 

Rafael Nadal s'est fait surprendre dés les 1/8èmes à Montréal - @ DR
Rafael Nadal s'est fait surprendre dés les 1/8èmes à Montréal - @ DR

Il devait au moins atteindre les 1/2 finales du Masters 1000 de Montréal afin de faire tomber Andy Murray (1er ATP) de sa première place mondiale et ainsi réoccuper le trône, il n'en sera rien puisque Rafael Nadal (2ème ATP) s'est vu chuter en 3 manches (6/3 4/6 6/7(4)) au stade des 1/8èmes de finale du Masters 1000 de Montréal cette nuit (ndlr : jeudi à vendredi) face au jeune espoir canadien et très talentueux Denis Shapovalov (143ème ATP). À l'issue d'un combat âpre et intense, le Majorquin avait pourtant démarré de la meilleure des manières en empochant le premier set en toute maîtrise. Mais la suite sera alors tout autre pour le détenteur de 15 Majeurs qui va voir en face de lui un Shapovalov transcendé devant son public, se permettant alors de faire visiter la géométrie du court à l'Ibérique, de par sa puissance de frappe, ses angles trouvés imparables et un mental plus qu'impressionnant du haut de ses 18 ans. Gros coup dur donc pour l'ancien numéro 1 mondial qui devra vite effacer ce revers dés le Masters 1000 de Cincinnati (14-20 Août).

Federer se défait péniblement de Ferrer

Tout n'a pas été facile pour Roger Federer (3ème ATP) en 1/8èmes de finale ce jeudi soir où celui qui réalise pour l'heure une saison 2017 tout à fait tonitruante a dû batailler pour se défaire de David Ferrer (33ème ATP). En effet, l'ancien numéro 1 mondial aura eu besoin de 3 manches (4/6 6/4 6/2) et presque 2 heures de jeu avant de l'emporter devant la niaque d'un Espagnol toujours aussi conquérant. Signe des quelques lacunes du Suisse dans la rencontre, ses 4 doubles fautes et seulement 59% de première balle, assez inhabituel chez l'Helvète. Et c'est notamment ce qui lui coûte la première manche où il est breaké à deux reprises par l'Ibérique avant de renverser la tendance comme lui seul en a le secret et filer en 1/4 où il croisera la route d'un autre espagnol en la personne de Roberto Bautista-Agut (16ème ATP), tombeur du Français Gaël Monfils (22ème ATP).

A. Zverev fonce en 1/4, Dimitrov cale

Très solide, Alexander Zverev (8ème ATP) s'est offert son billet pour les 1/4 de finale après son succès plein d'autorité sur l'Australien Nick Kyrgios (24ème ATP) en 2 manches sèches (6/4 6/3). Toujours très en jambes, la jeune pépite allemande poursuit donc sur sa lancée de son titre à Washington la semaine passée et partira favori au prochain tour face au Sud-Africain Kevin Anderson (32ème ATP). En revanche, l'aventure canadienne s'est terminée pour Grigor Dimitrov (11ème ATP) qui s'est fait surprendre par le Néerlandais Robin Haase (52ème ATP) en 3 manches (6/7(3) 6/4 1/6).