-A +A
0
ATP

Victor Cousin - Publié le 11/06/2019

Retour gagnant sur herbe pour Raonic

Chapô: 

Après une saison blanche sur terre battue, Milos Raonic (18ème ATP) est de retour à Stuttgart pour lancer sa saison sur gazon. Pour son entrée en lice ce mardi en 1/16èmes, le Canadien a difficilement éliminé Alexei Popyrin (103ème ATP) en 3 sets accrochés. Son compatriote Felix Auger-Aliassime a lui parfaitement géré son retour de blessure face à Ernests Gulbis (90ème ATP). . 

Après 3 mois d'absence, Milos Raonic a réussi son retour en se qualifiant pour les 1/8èmes à Stuttgart - © DR
Après 3 mois d'absence, Milos Raonic a réussi son retour en se qualifiant pour les 1/8èmes à Stuttgart - © DR

Milos Raonic (18ème ATP) a lancé difficilement ce mardi sa saison sur gazon à Stuttgart. En effet, le Canadien a bataillé en 1/16èmes de finale face à Alexei Popyrin (103ème ATP) avant de s'imposer en 3 sets (6/7(6) 6/4 7/6(4)). Après une saison blanche sur terre battue, la tête de série N°6 a retrouvé les joies d'une surface parfaitement adapté à son jeu avec 31 aces et 94% de points gagnés derrière sa première balle. Au prochain tour, le géant canadien va s'offrir un beau duel pour une place en 1/4 face à Jo-Wilfried Tsonga (79ème ATP). Egalement de retour après avoir manqué Roland Garros sur blessure comme son compatriote, Felix Auger-Aliassime (21ème ATP) a également bien lancé sa saison sur herbe. En effet, le Canadien s'est solidement imposé en 2 sets (7/5 6/3) face au fantasque Ernests Gulbis (90ème ATP). Avec 86% de points gagnés derrière sa 1ère balle, la tête de série N°7 a été impeccable au service en sauvant la seule balle de break qu'il a concédée. En 1/8èmes de finale, le Canadien sera opposé à Simon, tombeur en 3 sets disputés de Gojowczyk.

Kyrgios éliminée d'entrée en 58 minutes !

Lui aussi était de retour après avoir manqué le Grand Chelem parisien, Nick Kyrgios (36ème ATP) a lui complétement raté son entrée en lice défait sèchement par Matteo Berrettini (30ème ATP) en 2 sets (6/3 6/4) et 54 minutes de jeu. Transparent au retour, l'Australien n'a gagné que 9 petits points sur les jeux de service de son adversaire. Le N°36 mondial, qui avait fait scandale en déclarant dans une vidéo qu'il n'aimait pas Roland Garros et qu'il préférait largement Wimbledon, ne commence donc pas au mieux sa préparation pour son Grand Chelem favori. De son côté, l'Italien continue sur sa lancée après sa bonne saison sur terre battue (ndlr, Titré à Budapest et finaliste à Munich) et va défier pour une place en 1/4 le Russe Karen Khachanov (9ème ATP), exempté de 1er tourgrâce à son statut de tête de série N°2. De son côté, Denis Shapovalov (25ème mondial) marque également un peu le pas ces derniers temps. Le Canadien a été éliminé d'entrée en deux sets serrés (5/7 4/6) par Jan-Lennard Struff (45ème ATP) qui poursuit sur sa belle lancée de Roland Garros où il avait atteint les 1/8èmes de finale. En 1/8èmes, Struff sera confronté au Serbe Kecmanovic.