-A +A
0
ATP

Brice Richiero - Publié le 31/12/2012

Roger Federer élu meilleur joueur 2012

Chapô: 

Roger Federer a été élu meilleur joueur de l'année 2012 par les internautes et la rédaction de Tennisleader. Titré à Wimbledon et dans cinq autres tournois, redevenu N°1 mondial dans l'année, le Suisse devance Novak Djokovic, Andy Murray et David Ferrer.

Roger Federer, élu meilleur joueur de l'année 2012 par Tennisleader - © Icon Sport
Roger Federer, élu meilleur joueur de l'année 2012 par Tennisleader - © Icon Sport

Les internautes de Tennisleader ont élu, avec la quasi majorité des votes (46%) et ceux de la rédaction, Roger Federer, meilleur joueur de l'année 2012. Le Suisse devance le numéro un mondial, vainqueur de l'Open d'Australie et du Masters, Novak Djokovic avec 38%. Plus loin figurent le Britannique Andy Murray (10%), Champion Olympique et titré à l'US Open, ainsi que l'Espagnol David Ferrer (6%), vainqueur de sept tournois et du plus grand nombre de matches remportés en 2012. Ces trois autres joueurs n'auront donc pas démérité au vu de leur saison incroyable mais c'est bien Federer qui termine en tête de ce sondage.

Toujours au sommet

Malgré ses 31 ans, Roger Federer continue donc de mener la vie dure à la jeune génération. Voila désormais 14 saisons que le Suisse évolue sur le circuit professionnel. Pour autant, celui-ci semble prendre toujours autant de plaisir, voire plus qu'il y a quelques saisons, et cela se ressent sur les courts et dans ses prestations. Ses matchs sont toujours le gage de coups géniaux et de scenarii bien souvent à couper le souffle. Même s'il ne l'emporte pas toujours. Jamais blessé, rarement décevant, Federer n'a pas baissé de régime en cette année 2012, loin de là.  Avec six nouveaux titres à son actif, le Baloîs a augmenté son total en carrière à 76 et semble encore capable de rajouter pas mal de trophées à sa collection. Rotterdam, Dubaï, Indian Wells, Madrid et Cincinnati, tels sont les tournois ATP figurant à son tableau de chasse cette saison même s'il aurait pu compter quelques titres supplémentaires après ses défaites en finale à Halle, Bâle et au Masters de Londres.

Federer tombe les records

Mais sa plus belle réalisation en 2012 reste, sans conteste, sa septième victoire à Wimbledon, record de Pete Sampras égalé. Alors que beaucoup prédisaient qu'il ne pourrait plus remporter le moindre Grand Chelem, Federer a fait taire les mauvaises langues et a encore démontré que le gazon londonien resterait bien SON terrain de jeu préférentiel. D'ailleurs, il validait quelques jours plus tard un énième record à son actif avec le record de semaines (287) passées en tête du classement ATP, place qu'il avait récupérée après son succès à Wimbledon puis perdue de nouveau en novembre. Malgré cela sa plus grande déception de l'année s'avère être au sein même de cet England Country Club de Londres. Il fut en effet (largement) battu en finale des Jeux Olympiques par le héros local, l'Ecossais Andy Murray. Depuis, l'Helvète nourrit toujours une certaine frustration pour l'un des rares titres manquant encore à son palmarès. Mais rien ne dit qu'il ne réalisera pas son rêve à Rio en 2016, lui qui compte encore évoluer au plus haut niveau durant quelques années grâce, notamment, à la possibilité qu'il se donne d'avoir un calendrier allégé. Cet immense champion, probablement le plus grand dans toute l'histoire de ce sport, va donc poursuivre en 2013. Pour le plus grand bonheur de ceux qui adorent le tennis.