-A +A
0
ATP

Benjamin Radeau - Publié le 11/01/2019

Seppi s'offre une finale à Sydney

Chapô: 

Andreas Seppi (37ème ATP) s'est qualifié ce vendredi pour la finale à Sydney en battant avec difficulté mais en deux sets (7/6(3) 6/4) Diego Schwartzman (19ème ATP). L'Italien affrontera le vainqueur de Gilles Simon (31ème ATP)/ Alex de Minaur (29ème ATP). A Auckland, Tennys Sandgren (63ème ATP) va affonter en finale Cameron Norrie (93ème ATP). 

Andreas Seppi va jouer sa première finale depuis 2015 - © DR
Andreas Seppi va jouer sa première finale depuis 2015 - © DR

Andreas Seppi (37ème ATP) se refait une jeunesse malgré ces 35 ans ! L'Italien, qui n'a pas joué une seule finale ATP depuis plus de 3 ans, tombeur de Stefanos Tsitsipas (15ème ATP) ce jeudi, a battu ce matin Diego Schwartzman (19ème ATP) lors des 1/2 finales du tournoi ATP de Sydney après un match en 2 sets accrochés (7/6(3) 6/4). Le joueur transalpin de 34 ans avait un break d'avance dans la première manche lorsqu'il a perdu son engagement à 5/4 en servant pour le gain du set. Sans conséquence. Seppi a commis la même erreur dans la manche suivante à 5/3, mais cette fois-ci en re-breakant son adversaire dans la foulée pour conclure. L'Italien va jouer la finale, la 9ème de sa carrière sur le circuit, contre le vainqueur du match entre Gilles Simon (31ème ATP) et Alex De Minaur (29ème ATP).

Auckland : Sandgren de retour 

Au tournoi d'Auckland, Tennys Sandgren (63ème ATP) est revenu dans la lumière des projecteurs ce vendredi. L'Américain s'est en effet qualifié pour la deuxième finale de sa carrière, après Houston en avril dernier, en battant facilement Philipp Kohlschreiber (34ème ATP) après deux sets secs (6/4 6/2). Après un début de match équilibré, le 63ème mondial a breaké l'Allemand à 5/4 en sa faveur dans la première manche, puis a enfoncé le clou dans la deuxième, prenant le service adverse à deux reprises. Un pic de forme au meilleur moment possible pour l'Américain, qui doit défendre les points de son quart de finale de l'an dernier à Melbourne. La finale l'opposera au surprenant Cameron Norrie (93ème ATP), qui s'est imposé difficilement face à Jan-Lennard Struff (58ème ATP) en trois sets (7/5 4/6 6/3).