-A +A
0
ATP

Laura Pottier - Publié le 23/08/2019

Shapovalov en maîtrise, Johnson rejoint Paire en 1/2

Chapô: 

Qualification de Denis Shapovalov (38ème ATP) pour les 1/2 à Winston-Salem ce vendredi après sa victoire assez tranquille contre Andrey Rublev (47ème) en deux sets (6/3 7/6(4)). Steve Johnson (82ème ATP) a, lui, dû s'employer pour venir à bout de John Millman (61ème ATP) en trois sets (4/6 7/6(5) 6/4), tout comme Benoît Paire (30ème ATP) qui a livré un match décousu contre Pablo Carreno Busta. 

Denis Shapovalov a parfaitement négocié son 1/4 contre Andrey Rublev  - © DR
Denis Shapovalov a parfaitement négocié son 1/4 contre Andrey Rublev - © DR

Décidément, cela va véritablement mieux pour Denis Shapovalov (38ème ATP), en difficulté cette saison, et qui s'est qualifié pour les 1/2 ce vendredi à Winston-Salem en disposant assez tranquillement en deux sets (6/3 7/6(4)) d'Andrey Rublev (47ème ATP). Le Canadien s'est appuyé sur un très bon service (ndlr, 10 aces, 78% de points gagnés derrière sa 1ère) pour s'imposer face au Russe, pourtant en forme en ce moment. Le 38ème mondial va rencontrer Hubert Hurkacz (41ème ATP). Ce dernier a souffert contre Frances Tiafoe (52ème ATP) pour se qualifier dans le dernier carré du tournoi ATP 250 de Winston-Salem. Le Polonais a eu besoin de 3 sets (4/6 7/6(1) 6/1) et 2h07 de jeu pour faire la différence. 

Johnson enchaîne

Quant à Steve Johnson (82ème ATP), il poursuit sa belle semaine et s'est qualifié pour les 1/2 en s'imposant difficilement contre John Millman (61ème ATP) en 3 sets accrochés (4/6 7/6(5) 6/4). L'Américain a été très efficace derrière sa 1ère balle (ndlr, 85% de points gagnés) tout au long du match et, après avoir pris la mise en jeu de l'Australien d'entrée de 3ème set, il a réussi à sauver les 4 balles de break qu'il a concédées pour finalement s'imposer. Le Californien va affronter Benoît Paire (30ème ATP) pour une place en finale.

Paire assure l'essentiel

En effet, le Français, tête de série 1, s'est imposé en 3 sets décousus (7/6(5) 1/6 6/3) contre Pablo Carreno Busta (64ème ATP). Dans un match interrompu hier par la pluie, le Tricolore a alterné le bon et le mauvais, à l'image du 2ème set qu'il a complètement laissé filé après avoir pourtant été solide dans le 1er. Toutefois, l'Avignonnais s'est repris dans la 3ème manche en prenant le service de son adversaire d'entrée et en ne concédant aucune balle de break.