-A +A
0
ATP

Nicolas Issner - Publié le 18/04/2019

Thiem au tapis, la surprise Sonego

Chapô: 

C'est déjà fini à Monte-Carlo pour Dominic Thiem (5ème ATP), éliminé ce jeudi dès les 1/8èmes de finale en 2 sets secs (3/6 3/6) par Dusan Lajovic (48ème ATP). Daniil Medvedev (14ème ATP) a sorti Stefanos Tsitsipas (8ème ATP), alors que Lorenzo Sonego (96ème ATP), la surprise italienne tout droit venu des qualifications continue lui sa magnifique semaine.

C'est déjà fini pour Dominic Thiem, éliminé dès les 1/8èmes de finale  - © DR
C'est déjà fini pour Dominic Thiem, éliminé dès les 1/8èmes de finale - © DR

Dusan Lajovic (48ème ATP) a crée une énorme sensation ce jeudi à Monte-Carlo en sortant en 2 sets secs (6/3 6/3) Dominic Thiem (5ème ATP), finaliste à Roland-Garros l'an dernier. Offensif en retour, le Serbe, qui a breaké à 6 reprises l'Autrichien a constamment agressé le N°5 mondial, le privant régulièrement de temps pour l'empêcher de mettre son jeu en place. C'est une grosse désillusion pour Thiem, méconnaissable ce jeudi, auteur de 27 fautes directes, et qui faisait, après notamment son titre à Indian Wells au mois de Mars, partie des outsiders crédibles lors de ce Masters 1000. De son côté, Daniil Medvedev (14ème ATP) verra bien les 1/4 de finale. Le Russe, victorieux de seulement 2 petits matchs sur terre battue sur le circuit ATP avant d'arriver sur le Rocher cette semaine, en est là à sa 3ème victoire de rang et a dominé Stefanos Tsitsipas (8ème ATP) ce jeudi. Medvedev a désormais battu 4 fois Tsitsipas en autant de rencontres disputées. Le natif de Moscou s'est imposé en 3 sets (6/2 1/6 6/4). Le joueur grec, auteur de 26 coups gagnants contre 16 chez son adversaire, a tout de même laissé filer le match en faisant 31 fautes directes. Le 14ème joueur mondial affrontera Novak Djokovic (N°1/ 1er ATP) en 1/4 de finale.

Pella et Sonego : les belles surprises
Lorenzo Sonego (96ème ATP) s'est qualifié pour la première fois de sa carrière pour les 1/4 de finale d'un Masters 1000 en éliminant solidement Cameron Norrie (56ème ATP) en 2 sets secs (6/2 7/5) ce jeudi à Monte-Carlo. Devant un public acquis à sa cause sur le court des Princes, l'Italien, sorti des qualifications et tombeur surprise de Karen Khachanov hier a confirmé ses bonnes dispositions actuelles. Très solide derrière sa 1ère balle (ndlr, 88% de points remportés après son 1er service), le Turinois a breaké à 4 reprises le Britannique pour rallier logiquement le tour suivant. Première également à Monte-Carlo pour Guido Pella (35ème ATP), tombeur un peu plus tôt de Marco Cecchinato (16ème ATP) en 3 sets très disputés (6/4 4/6 6/4).En réussite au service (ndlr, 74% de points remportés derrière sa 1ère), le gaucher Argentin a su se montrer efficace puisqu'il a breaké l'Italien au meilleur moment, à 4/4 lors de l'ultime manche. Vainqueur en février dernier mais à Sao-Paulo, Pella confirme lui ses excellentes dispositions sur terre-battue. Au prochain tour, le 35ème mondial aura fort à faire, puique c'est tout simplement Rafael Nadal (2ème ATP) qui se dresse maintenant sur sa route.