-A +A
0
ATP

Benjamin Radeau - Publié le 10/02/2019

Tsonga mate Herbert pour son 17ème titre

Chapô: 

Premier titre ATP depuis plus d'un an pour Jo-Wilfried Tsonga (210ème ATP). Le Manceau s'est imposé ce dimanche en finale à Montpellier face à son compatriote Pierre-Hugues Herbert (44ème ATP), qui lui attend toujours un 1er succès en simple, en 2 sets solides (6/4 6/2). De retour après sa blessure au genou, l'ex N°1 tricolore va revenir dans le top 150. 

Il s'agit du 1er titre depuis novembre 2017 pour Jo-Wilfried Tsonga (à droite), son 17ème en carrière - © DR
Il s'agit du 1er titre depuis novembre 2017 pour Jo-Wilfried Tsonga (à droite), son 17ème en carrière - © DR

Jo-Wilfried Tsonga (210ème ATP) doit être soulagé ! Le Manceau a regoûté à la victoire ce dimanche à l'Open Sud de France de Montpellier en dominant Pierre-Hugues Herbert (44ème ATP) en 2 sets (6/4 6/2). Le 1er set a été équilibré, chaque joueur assurant sa mise en jeu. Mais c'est l'Alsacien qui a craqué la premier à 4/4, laissant son adversaire empocher la 1ère manche. Le finaliste de l'Open d'Australie 2008 a accentué dans le 2ème set sa domination physique, breakant Herbert d'entrée de manche. Celui-ci n'a pas réussi à se procurer la moindre balle de break du match pour espérer revenir dans la rencontre, gêné par la puissance de son adversaire au service (ndlr, 69% de 1ères, 87% de points gagnés). L'ex-N°1 tricolore a lui converti presque toutes les occasions de break qu'il s'est procuré (ndlr, 3 sur 4) pour reprendre à nouveau le service adverse et filer vers la victoire.

Retour dans le top 150

Alors que le joueur originaire de Mulhouse perd sa troisième finale en simple dans sa carrière, c'est un 17ème sacre en carrière pour le Sarthois, le 1er dans la cité héraultaise malgré la razzia française depuis la création de ce tournoi (ndlr, 7 victoires tricolores en 9 éditions), qui va se fixer la semaine prochaine à la 140ème place mondiale. Le début d'un retour au 1er plan après sa blessure au genou contractée il y a un an et qui l'avait éloigné des terrains pendant plusieurs mois. Ce tournoi a aussi été l'occasion pour Tsonga, malgré son modeste classement, d'affirmer sa domination sur presque tous les autres joueurs français, puisque le Manceau a écarté successivement Ugo Humbert (86ème ATP), Gilles Simon (31ème ATP), Jérémy Chardy (35ème ATP) et donc Pierre-Hugues Herbert dans un air de mini-championnat de France. Le tournoi de Rotterdam dès ce lundi va être pour lui la prochaine étape de son comeback.