-A +A
0
Challengers

Luc Barre - Publié le 10/11/2016

Benneteau et Paire en 1/2, pas Lamasine

Chapô: 

Il y aura donc deux Français en 1/2 finales du tournoi Challenger de Mouilleron-Le-Captif. En effet ce vendredi Julien Benneteau s'est qualifié en battant le Russe Alexey Vatutin (6/2 6/4). Puis Benoit Paire (47ème ATP/N°1) a sorti son compatriote Edouard Roger-Vasselin (4/6 6/3 6/2). C'est terminé en revanche pour Tristan Lamasine éliminé par Andrey Rublev (6/4 6/4)

Julien Benneteau s'est qualifié ce vendredi pour le dernier carré au tournoi Challenger de Mouilleron-le-Captif - © DR
Julien Benneteau s'est qualifié ce vendredi pour le dernier carré au tournoi Challenger de Mouilleron-le-Captif - © DR

Julien Benneteau (168ème mondial) retrouve une deuxième jeunesse cette semaine au tournoi Challenger de Mouilleron-Le-Captif. En effet le vétéran de 34 ans s'est hissé en 1/2 finales ce vendredi à la faveur d'une victoire facile sur le Russe Alexey Vatutin (276ème ATP) en 2 sets (6/2 6/4) et 1h03 seulement. Retombé à la 697ème place mondiale en janvier dernier à cause de blessures, le Bressan est aujourd'hui en passe de revenir dans le Top 150. Pour une place en finale en Vendée, il affrontera l'Allemand Peter Gojowczyk (201ème ATP) tombeur un peu plus tôt de l'Australien Alex De Minaur (6/1 6/3).

Le tenant du titre souffre mais s'en sort

Toujours ce vendredi après-midi, le tenant du titre a eu chaud mais il s'en est sorti ! En effet Benoit Paire (47ème ATP/N°1) s'est lui aussi qualifié pour le dernier carré, dans la douleur face à son compatriote Edouard Roger-Vasselin (289ème ATP). L'Avignonnais a concédé la première manche avant de finalement s'imposer en 3 sets (6/6 6/3 6/2) et 1h36 de jeu. Il  y aura donc deux Tricolores en 1/2 finales. Il y aurait pu en avoir trois... mais Tristan Lamasine (225ème ATP) s'est logiquement incliné contre l'espoir Russe de 19 ans Andrey Rublev (171ème ATP). Une défaite en 2 sets (6/4 6/4) et 1h16 face à un joueur qui a déjà gagné le Challenger de Quimper cette saison... pas si loin de Mouilleron-Le-Captif ! Rublev rejoint ainsi Benoit Paire, qui se refait une santé en Vendée, lui qui restait sur trois éliminations de suite au 1er tour d'un tournoi.