-A +A
1
Coupe Davis

Charlotte Ezdra - Publié le 07/04/2013

La France dos au mur

Chapô: 

Après la défaite en double de Michael Llodra et Julien Benneteau face aux Argentins Nalbandian/ Zeballos, Jo-Wilfried Tsonga et Gilles Simon devront absolument remporter leur match respectif pour voir la France poursuivre sa quête du Saladier d’Argent. Un dimanche qui s'annonce très chaud du côté de Buenos Aires.

R. Gasquet et JW. Tsonga dubitatifs et comme sonnés après la défaite en double de Llodra/ Benneteau - © DR
R. Gasquet et JW. Tsonga dubitatifs et comme sonnés après la défaite en double de Llodra/ Benneteau - © DR

Ce dimanche s’annonce long et compliqué pour l’équipe d’Arnaud Clément. La défaite de Michael Llodra et Julien Benneteau en double face à David Nalbandian et Horacio Zeballos met les Bleus dos au mur à l'entame de cette ultime journée des quarts de finale de Coupe Davis. Et au calcul des probabilités de se qualifier en étant menés 1-2, la longue histoire de cette compétition nous enseigne que les Français ont trés exactement 15,8% de chances de se qualifier pour le prochain tour ! et en 109 ans, les Bleus ne sont parvenus à inverser la situation que six fois sur 38. C'est dire l'ampleur de la tâche qui attend l'équipe de Clément. Tout va donc reposer dans un premier temps sur les (larges) épaules de Jo-Wilfried Tsonga. Premier joueur à entrer sur le court pour y affronter Juan Monaco, le Manceau n’aura tout simplement pas le droit à l’erreur s'il ne veut pas voir s'effondrer tous les espoirs des Tricolores d'accéder aux demies. Opposé à trois reprises en carrière à l’Argentin, le n°1 Français mène à ce jour 3 victoires à 0. Une statistique de bon augure mais dans une rencontre de Coupe Davis tout est possible. D'autant que les deux seules victoires de Monaco en 2013, toutes compétitions confondues, l'ont été dans cette compétition.


Simon ou Benneteau pour le second simple ?

En cas de victoire de Tsonga, Gilles Simon devrait être normalement l’adversaire de Carlos Berlocq. Mais après sa défaite sans gloire de vendredi (battu en 3 sets secs) et ses problèmes de dos, Arnaud Clément pourrait finalement décider de donner sa chance à Julien Benneteau pour tenter de d’aller décrocher l’ultime point. Si Tsonga l'a emporté auparavant cela va de soi. De même, côté Argentin, il serait bien possible que Martin Jaité, le Capitaine Argentin, aligne l'icône locale David Nalbandian qui a été en "feu" hier durant la  seconde partie du double et qui, sur un match, peut battre sans problème un Simon ou un Benneteau. A condition que le match ne tire pas en longueur à cause d'un physique approximatif. Autant dire que face à une équipe Argentine avec le vent dans le dos et un public "chaud-bouillant", la mission tricolore s’annonce extrêmemnt compliquée. Mais le capitaine des Bleus est loin d'avoir jeté l'éponge. «La journée de dimanche va être très chaude. Je vois beaucoup d’envie et d’énergie de la part de mes joueurs pour renverser la tendance. On sait que l’on n’a plus le droit à l’erreur, mais ils sont préparés à ça. Ils en ont envie. » Les paris sont ouverts …

Les résultats des autres rencontres

Dans les autres rencontres, petite surprise du côté des Etats-Unis avec une nouvelle défaite des frères Bryan. Après s’être inclinés face à la paire Brésilienne Melo/Soares au 1er tour, Mike et Bob se sont une fois encore fait surprendre. Cette fois-ci face aux Serbes Bozoljac/Zimonjic. Une victoire des Serbes qui permet à leur pays de passer en tête dans ce quart de finale (2-1). Le Kazakhstan est quant à lui revenu à 1-2 face à la République Tchèque après la belle victoire de la paire Schukin/Golubev qui se sont imposés face à Stepanek/Hajek. Enfin, le Canada, lui aussi, a décroché le deuxième point face à l’Italie avec le succès de la paire Pospisil/Nestor. Tous les Scores en Direct sur Tennisleader.fr


Le programme de dimanche 7/04/13

Argentine - France
Samedi à partir de 15h30
Juan Monaco (ARG) - Jo-Wilfried Tsonga (FRA)
Carlos Berlocq (ARG) - Gilles Simon (FRA)

Canada - Italie
À partir de 23h
Milos Raonic (CAN) - Andreas Seppi (ITA)
Vasek Pospisil (CAN) - Fabio Fognini (ITA)

USA - Serbie
À partir de 20h
Sam Querrey (USA)  - Novak Djokovic (SRB)
John Isner (USA)  - Viktor Troicki (SRB)

Kazakhstan - République Tchèque
À partir de 10h00
Evgeny Korolev (KAZ) - Lukas Rosol (CZE)
Andrey Golubev (KAZ) - Jan Hajek (CZE)

 

Vos commentaires

"15,8% de chances de se qualifier pour le prochain tour" : heureusement qu'un match de tennis n'est pas le résultat d'un calcul de probabilités ! Les choses se jouent sur le terrain, en fonction d'un certain nombre de paramètres... la surface, favorable aux Argentins, le public, n'en parlons pas, et les joueurs... Tsonga mène face à Monaco certes, mais ce dernier l'a embêté les 2 fois où ils se sont joués sur terre battue (RG 2009, MC 2011). Donc je dirais du 50-50, voire 55-45 pour le Gaucho vu qu'il est moins fatigué que le Français en principe. Quant au dernier match, tout dépend qui joue, mais ce sera dur là aussi que ce soit pour Simon ou pour Benneteau. A noter que ce dernier a obtenu, étonnamment (ou non), de meilleurs résultats à Roland Garros que Simon (un 1/4 et un 1/8). Quoiqu'il en soit les choses vont beaucoup se jouer au mental, à l'envie.