-A +A
0
Coupe Davis

William Vuillez - Publié le 01/04/2018

1/4 Italie-France : ça s'annonce compliqué !

Chapô: 

L'Equipe de France de Coupe Davis, tenante du titre, va devoir relever un très gros challenge ce week-end, en déplacement à Gênes, face à l'Italie pour une place en 1/2 finales. Les Bleus vont en effet devoir faire sans Tsonga, Gasquet et Monfils ! Une rencontre qui s'annonce très compliquée.

Jérémy Chardy disputera le simple N°2 ce week-end à Gênes face à l'Italie - © DR
Jérémy Chardy disputera le simple N°2 ce week-end à Gênes face à l'Italie - © DR

C'est une équipe de France décimée et avec un certain nombre de doutes en tête, eu égard aux performances plus que moyennes des joueurs français sur le circuit depuis le début de la saison, qui s'avance pour son 1/4 de finale de Coupe Davis face à l'Italie, à Gênes. Si les Bleus ont éliminé, non sans difficulté, les Pays-Bas au 1er tour, cette rencontre s'annonce bien plus compliquée face à l'Italie de Fabio Fognini (20ème ATP) et devant le chaud public italien. En effet, pour la première fois depuis bien longtemps, la France va disputer une rencontre sans aucun de ses cadres historiques. On parle ici de Jo-Wilfried Tsonga (37ème ATP), qui vient d'être opéré, de Richard Gasquet (38ème ATP/ douleur au genou), de Gaël Monfils (42ème ATP), écarté par le sélectionneur et qui n'a pas encore repris l'entraînement depuis sa blessure à Indian Wells et enfin de Gilles Simon, en pleine perdition. C'est donc Lucas Pouille (11ème ATP) et Jéremy Chardy (80ème ATP), préféré à Adrian Mannarino (25ème ATP), qui ont été choisis par le capitaine Yannick Noah pour disputer les matchs en simple. Pas de surprise pour le double, c'est la paire Nicolas Mahut (7ème ATP en double)/Pierre-Hugues Herbert (13ème mondial en double) qui officiera. Le 5ème homme et remplaçant sera donc Mannarino. C'est donc une quipe de France affaiblie, mais tenante du titre, qui va devoir aller défier les Transalpins.

Le danger s'appelle Fognini

Et ce ne sera pas simple ! Si ce 1/4 de finale de Coupe Davis s'annonce si compliqué pour les Bleus, c'est notamment parce que Fabio Fognini (20ème ATP), l'homme fort de cette "squadra", signe un très bon début de saison. Le fantasque italien, marié à Flavia Penetta, a en effet enchainé une 1/2 finale à Rio suivi d'un titre au tournoi ATP 250 de Sao Paulo au début du mois de mars. Le natif de San Remo en est à 15 victoires en 21 matchs cette saison, dont 2 en Coupe Davis, compétition durant laquelle il n'a plus perdu un match depuis juillet 2016 ! C'est pourquoi, 
Pierre-Hugues Herbert (81ème ATP) a bien perçu le danger dans une déclaration faite au journal L'Equipe :"Ce n'est jamais gagné. J'ai toujours en tête un match Italie - Grande-Bretagne, en 2014 : Fognini avait tapé Andy Murray en trois sets, sur terre battue, où l'Écossais est pourtant un client. Devant leur public, ils (ndlr, les Italiens) seront galvanisés. Le double risque d'être une fois de plus primordial" a déclaré l'Alsacien. Reste que le dernier joueur a avoir battu l'Italien se trouve dans le camp Français. Il y a 2 semaines à Indian Wells, Jérémy Chardy (91ème ATP) s'était imposé face à...Fognini en 3 sets (4/6 7/4(2) 6/4). Fognini sera secondé par le vieilissant mais toujours performant Andreas Seppi (62ème ATP), qui a signé de belles performances cette saison, comme un 1/8ème de finale à l'Open d'AUstralie et une 1/2 finale au tournoi ATP 500 de Rotterdam. Enfin en double, Barazzutti devrait aligner la paire Bolelli/ Fognini. Autant dire que les Français vont devoir se transcender pour se qualifier pour les 1/2 finales.