-A +A
0
Coupe Davis

Sophie Rosales & Camille Bedoux - Publié le 06/03/2020

Australie et Italie qualifiées, la Belgique éliminée

Chapô: 

Les 12 nations qualifiées pour les phases finales de la Coupe Davis à Madrid (23 au 29 novembre 2020) sont désormais connues. A noter les qualifications de l'Australie, de l'Italie, de la Croatie ou encore des Etats-Unis. En revanche, la Belgique et le Japon, entre autres, sont éliminées.

L'Australien John Millman a apporté le 3ème point à son pays en qualifs' de Coupe Davis. - © DR
L'Australien John Millman a apporté le 3ème point à son pays en qualifs' de Coupe Davis. - © DR

On connaît les noms des 12 pays qui rejoindront les 6 équipes déjà qualifiées, à savoir les quatre demi-finalistes de l'année passée (ndlr : l'Espagne, le Canada, la Grande-Bretagne et la Russie) et les deux wild card (ndlr : la France et la Serbie), pour la phase finale de la Coupe Davis qui aura lieu en fin de saison à Madrid (23-29 novembre). Tout d'abord, l'Italie s'est qualifiée sans encombre ce samedi face à la Corée du Sud (4/0). Bien emmenée par Fabio Fognini et Gianluca Mager en simple vendredi, la paire expérimentée Bolelli/Fognini a terminé le travail ce samedi en s'imposant logiquement face aux Coréens à Cagliari. Autre équipe à avoir composté son ticket pour Madrid, l'Australie qui s'était déjà mis sur de bons rails face au Brésil à la fin de la journée de vendredi, en menant 2/0. Les Australiens ont enfoncé le clou ce samedi matin en l'emportant finalement 3/1 grâce la victoire de John Millman (43ème ATP) sur Thiago Monteiro (82ème ATP) en trois sets serrés (6/7(6) 7/6(3) 7/6(3)); Jordan Thompson (63ème ATP) et ce même Millman avaient apporté les deux premiers points.

La surprise Equateur

A Dusseldorf, l'Allemagne s'est qualifiée ce samedi pour la phase finale de la Coupe Davis aux dépens de la Biélorussie (3/1). C'est Jan-Lennard Struff (34ème ATP) qui a apporté le point décisif à son équipe en dominant  Egor Gerasimov (68ème ATP) solidement en deux sets (6/3 6/2). Autre nation qualifiée, l'Equateur qui, à la surprise générale, a dominé un Japon aux abonnés absents (3/0). Emilio Gomez, le fils du grand et talentueux Andreas Gomez, vainqueur de Roland Garros en 1990, et Roberto Quiroz ont été les artisans de la victoire équatorienne respectivement face à Soeda et Uchiyama. A noter également la qualification de la Croatie vainqueure de l'édition 2018 face à la France, qui s'est imposée à Zagreb aux dépens de l'Inde (3/1). Le Kazakhstan d'Alexander Bublik s'est qualifié aux dépens des Pays-Bas (3/1) malgré la défaite de Mikhail Kukushkin lors du premier simple. Dans les autres rencontres, l'Autriche s'est imposée logiquement face à l'Uruguay (3/1) malgré l'absence de son joueur star, Dominic Thiem (3ème ATP). A Honolulu, les Etats-Unis, n'ont pas tremblé face à l'Ouzbékistan (4/0), grâce aux victoires de Taylor Fritz, Reilly Opelka et des emblématiques frères Bryan. 

La Belgique au tapis 

En revanche, la Belgique, qui était privée de son leader David Goffin qui a préféré se concentrer sur Indian Wells et Miami, s'est inclinée en déplacement face à la Hongrie (2/3), après avoir pourtant mené 2/1. Mais les deux membres hongrois du top 100 mondial, Attila Balasz et Marton Fucsovics, ont fait respecter leur rang en s'imposant respectivement face à Kimmer Coppejans et Ruben Bemelmans.

Coupe Davis (phase qualificative) : Les 12 équipes qualifiées

Japon - Equateur (à Miki, dur indoor) 0/3 
Australie - Brésil (à Adélaïde, dur extérieur) 3/1 
Kazakhstan - Pays-Bas (à Nur-Sultan, dur indoor) 3/1
Slovaquie - République Tchèque (à Bratislava, terre battue indoor) 1/3
Hongrie - Belgique (à Debrecen, terre battue indoor) 3/2
Italie - Corée du Sud (à Cagliari, terre battue extérieure) 4/0
Autriche - Uruguay (à Graz, dur indoor) 3/1
Colombie - Argentine (à Bogota, terre battue indoor) 3/1
Allemagne - Biélorussie (à Düsseldorf, dur indoor) 4/1
Etats-Unis - Ouzbekistan (à Honolulu, dur indoor) 4/0
Suède - Chili (à Stockholm, dur indoor) 3/1
Croatie - Inde (à Zagreb, dur indoor) 3/1