-A +A
0
Coupe Davis

Benjamin Radeau - Publié le 30/01/2019

Coupe Davis new look : débuts ce vendredi

Chapô: 

La nouvelle formule, très decriée, de la Coupe Davis fait ses débuts ce vendredi et samedi (1er & 2 fév.) à l'occasion des qualifications pour les phases finales qui auront lieu à Madrid entre le 18 et le 24 novembre prochain. Il s'agit d'une refonte totale de cette compétition plus que centenaire. Présentation.

Si le trophée de la Coupe Davis ne change pas, la formule de jeu, quant à elle, est complètement revue - © DR
Si le trophée de la Coupe Davis ne change pas, la formule de jeu, quant à elle, est complètement revue - © DR

La très controversée nouvelle formule de la Coupe Davis va débuter ce weekend (ndlr, vend. 1er et sam. 2 février) avec les qualifications pour les phases finales qui auront lieu à Madrid du 18 au 24 novembre prochain. Les qualifications vont se dérouler avec 24 équipes pour 12 rencontres (voir liste ci-dessous). Parmi ces 24 équipes, 12 sont têtes de séries, respectivement les 4 quarts-de-finalistes de l'édition précédente et les 8 équipes qui ont remporté leur barrage. Elles vont être opposées à 12 autres équipes issues des zones continentales et choisies selon leur classement : 6 équipes d'Europe/Afrique, 3 d'Asie/Océanie et 3 d'Amérique. Ces rencontres vont se disputer selon l'ancienne formule, c'est à dire via 5 matchs (ndlr, 4 simples et 1 double) mais en 2 sets gagnants et non plus 3, comme précédemment. Les équipes qui s'imposeront ce week-end rejoindront les nations déjà qualifiées pour les phases finales de Madrid, soit les 4 demi-finalistes de l'année dernière : La Croatie, La France, l'Espagne et les Etats-Unis; Plus deux pays bénéficiant d'une wild-card : l'Argentine et la Grande-Bretagne. 

Phases de poules, rencontres à 3 points, ... 

Dans la capitale espagnole, 
les 18 équipes s'affronteront, d'abord en 6 poules de 3 nations (ndlr, round robin), avant de disputer, pour les équipes qualifiées, des quarts de finale, des 1/2 finales et la grande finale. Toutes les rencontres se joueront cette fois-ci en 3 matchs (ndlr, deux simples et un double), toujours au meilleur des 3 sets comme lors des qualifications. Cette évolution de la compétition, voulue par l'ITF et le groupe d'investissement Kosmos dirigée par le Barcelonais Piqué, nouveau partenaire financier, sacrifie ainsi les piliers de cette compétition si particulière : les oppositions domicile/extérieur; Donc adieu les rencontres avec leurs ambiances surchauffées et les cinquièmes matchs décisifs à rallonge, certains restés dans les mémoires, sacrifiées sur l'autel de la finance et l'objectif de faire revenir les meilleurs joueurs mondiaux. Mais ces derniers se montrent loin d'être réceptifs. Ainsi pour ces qualifications, sur les 25 premiers joueurs mondiaux, 12 sont concernés mais seulement cinq vont jouer ce weekend : Karen Khachanov (11ème ATP, Russie) et Danill Medvedev (16ème ATP, Russie), Marco Cecchinato (19ème ATP, Italie) et Denis Shapovalov (25ème ATP, Canada). Alexander Zverev (3ème ATP) sera présent aussi avec l'Allemagne, mais il a déclaré à plusieurs reprises ne pas vouloir jouer la phase finale fin novembre. Tout comme Federer, Djokovic ou Wawrinka avant lui...

Les rencontres de Coupe Davis de ce weekend : vend. 1er et sam 2 février 2019
Phase qualificative 

Brésil - Belgique (à Uberlândia,  terre battue indoor)
Ouzbékistan - Serbie (à Tashkent, dur indoor)
Australie - Bosnie-Herzégovine (à Adelaïde, dur outdoor)
Inde - Italie (à Kolkata, gazon outdoor)
Allemagne - Hongrie (à Francfort, dur indoor)
Suisse - Russie (à Bienne, dur indoor)
Kazakhstan - Portugal (à Astana, dur indoor)
République tchèque - Pays-Bas (à Ostrava, dur indoor)
Colombie - Suède (à Bogota, terre battue indoor)
Autriche - Chili (à Salzbourg, terre battue indoor)
Slovaquie - Canada (à Bratislava, terre battue indoor)
Chine - Japon (à Guangzhou, dur outdoor)