-A +A
1
Coupe Davis

Charlotte Ezdra - Publié le 19/11/2012

Radek Stepanek, ce héros !

Chapô: 

Radek Stepanek restera sans doute comme l’homme de l’année pour la République Tchèque sur le plan sportif. Alors que l’on attendait Berdych, c’est bien lui qui a apporté le 5ème point décisif et le saladier d’argent à son pays.

Radek Stepanek, nouveau héros de la République Tchèque - © Icon Sport
Radek Stepanek, nouveau héros de la République Tchèque - © Icon Sport

On attendait Tomas Berdych, et c’est finalement Radek Stepanek qui a répondu totalement présent à l’appel de cette centième finale de Coupe Davis. Il n’a pas l’allure d’un Roger Federer, ni la gniac d’un Rafael Nadal, mais il est bel et bien le nouveau héros, ou plutôt anti-héros compte tenu de sa faible médiatisation jusque là, de la République Tchèque. Radek Stepanek, qui déclarait être capable de devenir l’un des personnages principaux de cette finale, a tenu parole. S’il s’est logiquement incliné face à David Ferrer vendredi, le Tchèque a fortement contribué à mettre à rude épreuve les Espagnols. Dans sa tenue de Superman rouge et bleu, avec son jeu atypique, le « Llodra Tchèque » des courts a martyrisé les Ibères. D’abord dans un double de haut niveau aux côtés de Tomas Berdych, puis dans un cinquième match où il n’aura jamais laissé la moindre opportunité à Nicolas Almagro. À 33 ans, 34 dans huit jours, le mari de l’ex-championne de tennis Nicole Vaidisova, a prouvé qu’il pouvait encore jouer au plus haut niveau sur le plan physique. Mais il a également montré que dans la tête, il était bien plus fort que beaucoup d'autres joueurs sur le circuit, à commencer par Nicolas Almagro. Très solide mentalement, le résident Monégasque ne s’est pas laissé perturber par la perte du troisième set, ni par l’enjeu qui reposait sur ses épaules.

La République Tchèque, pays de tennis l’année !

Après 3h50 de jeu contre Almagro, et trois jours de compétition, Radek Stepanek a donc offert le cinquième point à son pays. Le point de la victoire. Le point également de la première Coupe Davis pour la République Tchèque, cette jeune nation qui a vu le jour depuis le 1er janvier 1993. Un pays qui, en matches par équipe, aura littéralement régné sur le monde du tennis en 2012. Vainqueurs de la Hopman Cup en début de saison avec Petra Kvitova et Tomas Berdych, puis de la Fed Cup il y a deux semaines avec Petra Kvitova (encore) mais aussi Lucie Safarova et enfin, de la Coupe Davis ce week-end, les Tchèques réalisent une première dans l’Histoire du tennis en décrochant ces trois compétitions en une seule et même année. Avec quatre joueurs réellement compétitifs seulement (cinq si l’on ajoute Lukas Rosol pour les simples), au plus haut niveau, la République Tchèque aura donc trusté tous les titres cette année. Et rien ne dit qu’elle ne va pas poursuivre dans cette voie.

Vos commentaires

Stepanek... a eu le mérite (ce n'est pas un petit mérite) d'apporter le point de la victoire à son équipe. Cela dit, à mes yeux c'est plutôt Berdych l'homme de l'année dans cette équipe. 6 victoires en simple et 4 victoires en double au cours de la campagne 2012 (contre 2 victoires en simple seulement et 4 en double pour Stepanek) ; de plus c'est Berdych qui gagne la Hopman cup. Pas dit que les Tchèques rééditent l'exploit non plus : sur 4 rencontres en 2012, 3 ont eu lieu en République tchèque, et une à l'extérieur. Des circonstances favorables comme celles-là ne se reproduiront pas tous les ans...