-A +A
1
Espoirs

Vincent Lécuyer - Publié le 23/07/2014

Bilan Garçons : Bourgue bat les records

Chapô: 

Après un peu plus de six mois de compétition sur 2014, Tennisleader fait le point sur l'évolution des jeunes espoirs Tricolores. Bourgue a réalisé pour l'instant un parcours quasi parfait en remportant 6 tournois ITF consécutifs. Couacaud et Tatlot continuent à bien progresser. En revanche, Pouille et Halys sont à la peine.

Mathias Bourgue est en pleine ascension : il vient de remporter 6 tournois ITF d'affilée !  -  © DR
Mathias Bourgue est en pleine ascension : il vient de remporter 6 tournois ITF d'affilée ! - © DR

Maxime Chazal (21 ans) : première partie de saison délicate pour le jeune Espoir de 21 ans. Malgré une finale à l'ITF de Palerme en mars dernier, Chazal n'a ensuite atteint que deux fois le dernier carré d'un tournoi Futures en 11 participations (Grasse puis Bol). Et cela s'est fait sentir au classement ATP, avec une perte de 30 places (du 488ème rang en janvier 2014 au 518ème au 21 juillet). Tendance : en baisse

Lucas Pouille (20 ans) : Stagnation au classement ATP sur les 6 premiers mois 2014 pour Lucas Pouille (+ 2 places depuis début janvier vs juillet), désormais 191ème mondial. Le jeune tricolore n'a pas remporté de titre pour le moment, malgré deux demi-finales consécutives dans des tournois Challengers (Arab et Kosice). Pouille reste tout de même l'Espoir Français le mieux classé, et de loin. Tendance : stable

Mathias Bourgue (20 ans) : Le second espoir français le mieux classé réalise une première partie de saison quasi-parfaite. En effet, Bourgue (+ 110 places, N°303 ATP au 21/07/14) n'a plus perdu le moindre match après sa défaite au 1er tour du Challenger de Cali fin avril. Depuis, Bourgue est sur une série impressionnante de six ITF remportés consécutivement (de Bol début juin à Pitesti, fin juillet). Tendance : en très forte progression

Laurent Lokoli (19 ans) : Le jeune tricolore, originaire de Bastia, connaît une entame de saison compliquée. En effet, hormis  une 1/2 finale au Futures de Pula (Croatie) début avril, Lokoli peine à passer le cap des 1/4 de finale (3 cette année à Paguera, Santa Margherita Di puis Grasse). Malgré des résultats plutôt moyens, Lokoli a fait un bond au classement ATP (+ 117 places, N°337 mondial au 21/07/14). A noter également  son beau parcours à Roland-Garros (issu des qualifications puis défaite au 1er tour au terme d'un match très accroché). Tendance : légère progression

Enzo Couacaud (19 ans) : Nette progression au classement ATP pour l'espoir Français de 19 ans (+101 places, 389ème rang mondial). Au niveau des résultats, Couacaud s'est hissé en finale à l'ITF d'Antalya fin février puis a triomphé à Toulon fin juin. En revanche, petite ombre au tableau, le jeune tricolore a encore du mal dans les Challengers avec 3 défaites au 1er tour en 4 compétitions (son meilleur résultat, 1/4 de finale à Saint Brieuc en avril). Tendance : en progression

Maxime Hamou (19 ans) : Malgré un parcours intéressant au tournoi ITF de Blagoevgrad (défaite en finale contre Mathias Bourgue), Hamou est en difficulté sur cette première partie de saison. En effet, le jeune Français n'a passé qu'une fois le stade des 1/8ème de finale dans une compétition (1/2 à Rabat début juin). Cependant, le Nîmois a tout de même réalisé une belle progression au classement ATP (+ 117 places, N°779 ATP au 21/07/14). Tendance : en progression

Johan Sébastien Tatlot (18 ans) : Première partie de saison très intéressante pour le jeune Parisien. En effet, après sa défaite dès son entrée en lice de l'Open d'Australie Juniors, il se ressaisit avec de bons résultats, avec notamment une finale à l'ITF de Santa Margherita Di Pula. Ensuite, Tatlot (+81 places, 540ème rang mondial au 21/07/14) remporte l'Open International Juniors de Beaulieu sur Mer avant d'enchaîner avec un 1/4 de finale à Roland-Garros Juniors puis une 1/2 à Wimbledon Juniors. Entre temps, il aura également atteint la finale de l'ITF Juniors de Roehampton. Tendance : en bonne progression

Quentin Halys (17 ans) : Le jeune Français, originaire de Bondy, lance idéalement sa saison avec une 1/2 finale à l'Open d'Australie Juniors fin janvier. Pourtant, Halys peine à confirmer par la suite (seulement une 1/2 finale au Tournoi International Juniors de Porto Alegre). Mais début juin, il atteint les 1/2 finales à Roland-Garros (J). A Wimbledon Juniors, quelques semaines plus tard, il quitte le tableau Juniors dès son entrée en lice. Gros bémol pour Halys : il a perdu 110 places au classement ATP vs début 2014 (816ème mondial au 21/07/14). Tendance : en baisse 

Alexandre Muller (17 ans) : Entame de saison compliquée pour Muller. En effet, le jeune tricolore n'a réussi qu'une seule fois à enchaîner deux victoires consécutives dans un tournoi (à Villena début avril) en 10 compétitions. Son bilan est maigre : 7 victoires pour 10 défaites. Sa première partie de saison plutôt moyenne se traduit par une nette baisse au classement ATP (-175 places, 1472ème rang mondial au 21/07/14). Tendance : en baisse

Louis Tessa (16 ans) : Après un départ tonitruant avec un titre à la Magnolia Cup Juniors (à Szczecin en Pologne) pour son premier tournoi de la saison, Tessa s'est ensuite éteint au fur et à mesure des compétitions. En effet, à la suite de ce succès, le jeune espoir de 16 ans n'a plu remporté deux matchs consécutifs (8 victoires en 19 rencontres), son meilleur résultat étant 1/8ème de finale. Pourtant, Tessa a gagné quelques places au classement ITF (N°264 début mars, N°231 ITF au 20 juillet). Tendance : en baisse 

Corentin Moutet (15 ans) : Le benjamin des espoirs Français suivi par Tennisleader réalise pour le moment un début de saison mitigé. En effet, il commence l'année de manière intéressante avec un 1/4 de finale au tournoi Juniors de Saan Jose. Mais le tricolore peine ensuite à confirmer jusqu'à sa 1/2 finale à Santa Croce Sull'Arno Juniors mi-mai. Par la suite, Moutet connaît alors un passage à vide (3 défaites d'affilée au 1er tour entre juin et mi-juillet). Il présente tout de même un bilan équilibré (12 victoires pour 12 défaites). Il grappille quelques places au classement ITF (158ème début janvier, 91ème mi-juillet). Tendance : en progression

Toutes les fiches des espoirs Français suivis par Tennisleader

Vos commentaires

Excellent article, qui nous donne un aperçu direct de nos jeunes espoirs. En espérant que vous continuerez ce système.