-A +A
0
Espoirs

Guillaume Gorgeu - Publié le 10/11/2013

Hesse et Tatlot s'illustrent

Chapô: 

Ce dimanche, Amandine Hesse et Johan Sebastien Tatlot  ont tous les deux remporté leur premier tournoi ITF de la saison. Pour Hesse, vainqueure à Equeurdreville, il s'agit de son deuxième titre ITF en carrière; Tatlot a, quant à lui, découvert le goût de la victoire chez les seniors au tournoi d'Héraklion (Grèce)

Amandine Hesse est venue à bout de la Suissesse Timea Bacsinszky à Equeudreville - © DR
Amandine Hesse est venue à bout de la Suissesse Timea Bacsinszky à Equeudreville - © DR

308ème mondiale au classement WTA (voir : classement des Françaises), Amandine Hesse a conclu hier dimanche une belle semaine au tournoi ITF d'Equeurdreville (Manche/ Indoor/ 25 000$)). La jeune espoir de 20 ans n'avait en effet plus remporté de titre depuis janvier 2012, au tournoi de Gosier en Guadeloupe. En progression dans le classement WTA cette saison (ndlr : elle a demarré aux alentours de la 420ème place WTA), la Montalbanaise a joué trois finales cette saison dont celle victorieuse de ce week-end en Normandie face à l'expérimentée joueuse Suissesse Timea Bacsinszky. Une victoire acquise en trois sets (7/6(5) 3/6 6/4). Logiquement Hesse se montrait très satisfaite de ce nouveau succès : "J'ai fait une excellente semaine là-bas en étant solide même si cela a été compliqué au 1er tour face à ma partenaire de double, Cindy Burger. En finale ce fut assez été serré. Pourtant j'ai mené 5/2 dans le premier et 5/0 dans le 3ème mais au moment de conclure le match mon bras a tremblé un peu. Mais bon je l'ai finalement emporté à ma 2ème balle de match". Une belle performance de la joueuse Française car la Lausannoise n'est la première venue, elle qui fut 37ème à la WTA (194ème actuellement). Hesse n'en a pas fini avec la compétition puisqu'elle va disputer, à partir de la semaine prochaine avec son équipe du Lagardère Paris Racing (tenant du titre), les championnats de France par équipes de 1ère division.

Première pour Tatlot

Le champion de France des 17/18 ans, Johan Sebastien Tatlot n'a, cette fois-ci, pas tremblé après sa première finale chez les seniors perdue à Saint Gervais (15 000$) en juillet dernier. Cette semaine, le jeune espoir Français a fait un sans-faute au tournoi d'Héraklion (10 000$) en Grèce, ne concédant qu'un seul set en finale face au Suisse Yann Marti, âgé de 25 ans et 384ème ATP, qu'il a battu en trois sets (5/7 6/4 7/6(5)), au bout du suspense. A 17 ans, au même qu'un Quentin Halys issu de la même génération, Tatlot est l'un des meilleurs espoirs du tennis français. Il est d'ailleurs le premier tricolore au classement à l'ITF (7ème).  Il n'est certes encore que 768ème au classement ATP mais il commence tout juste à jouer sur le circuit secondaire et à se forger l'expérience indispensable au plus haut niveau.