-A +A
0
Fed Cup

Richard Alvear - Publié le 09/02/2019

Début parfait pour les Bleues en Belgique (0/2)

Chapô: 

La France a pris une très grosse option sur la qualifiaction pour les 1/2 finales de Fed Cup, en menant 2/0 face à la Belgique après les deux premiers simples. Pour son retour en Bleu, Caroline Garcia (19ème WTA) a battu Alison Van Uytvanck (50ème WTA) 3 sets (7/6(2)) 4/6 6/2) alors que Alizé Cornet a été exceptionnelle face à Elise Mertens (21ème WTA), en l'emportant en deux sets (7/6(6) 6/2).

Caroline Garcia a assuré l'essentiel ce samedi, à savoir gagner son simple - © DR
Caroline Garcia a assuré l'essentiel ce samedi, à savoir gagner son simple - © DR

Julien Benneteau et ses joueuses ont fait le break d'entrée (2/0) ce samedi lors du 1er tour de la Fed Cup, face à la Belgique, à Liège alors que les choix du nouveau capitaine ont été confortés. A commencer par celui de Caroline Garcia (19ème WTA) qui a réussi son retour avec l'équipe de France, lors du 1er simple. La Française l'a en effet emporté en 3 sets (7/6(2)) 4/6 6/2) face à Alison Van Uytvanck (50ème WTA), qui a posé de nombreux problèmes à la Française, notamment au service. le 1et set n'a enregistré aucun break de part et d'autre et tout s'est joué dans un tie-break survolé par la N°1 tricolore. Cette dernière a, du reste, breaké en début de seconde manche avant de se faire débreaker, puis a perdu son jeu de service à 4/5. Mais heureusement, Garcia a fait la différence dans le 3ème set en profitant de la baisse de régime de son adversaire. La France menait alors 1/0, avant le second simple entre Mertens/ Cornet

Cornet enfonce le clou


Quel match ! Incontestablement Alizé Cornet (51ème WTA) a réalisé son meilleur match en équipe de France de Fed Cup ce samedi après-midi et, chose encore plus importante, la Niçoise, grâce à sa victoire, a apporté le 2ème point de la journée qui permet à la France de mener 2/0 face à la Belgique. Cornet a donc réalisé une performance majuscule devant la N°1 belge Elise Mertens (21ème WTA) en l'emportant en deux sets (7/6(6) 6/2) de manière totalement méritée. La N°2 française s'est battue comme une lionne tout au long du match donnant le sentiment à son adversaire d'une muraille infranchissable. En menant 2/0, la France a donc pris une grosse option sur les 1/2 finales même si le plus dur reste à faire ce dimanche en allant chercher la qualification.