-A +A
0
Fed Cup

Justine Esteve & Loïc Menapace - Publié le 08/02/2015

LES BLEUES ONT ETE EXCEPTIONNELLES !

Chapô: 

Les Françaises ont réalisé l'exploit et se sont qualifiées pour les demi-finales de Fed Cup ce week end à Gènes, face à l'Italie (2/3). Pourtant menées 0/2, les joueuses d'Amélie Mauresmo ont totalement renversé la tendance ce dimanche en remportant les deux simples et le double décisif parfaitement maîtrisé (6/1 6/2). Kristina Mladenovic et Caroline Garcia ont été exceptionnelles.

Kristina Mladenovic et Caroline Garcia ont offert la victoire à la France grâce à un double parfaitement maîtrisé - © DR
Kristina Mladenovic et Caroline Garcia ont offert la victoire à la France grâce à un double parfaitement maîtrisé - © DR

Incroyable ! C'est le premier mot qui ressort lorsqu'on évoque la performance des joueuses françaises ce dimanche à Gènes lors du premier tour de Fed Cup (Groupe mondial 1) face à l'Italie. En effet les Bleues, menées 0/2 après les deux premiers simples de ce samedi, ont renversé la tendance pour finalement s'imposer de la plus belles des manières lors d'un double décisif mené d'une main de maître par l'excellente Kristina Mladenovic (N°74 WTA). Associée à Caroline Garcia (N°30 WTA) pour affronter la paire numéro une mondiale composée de Roberta Vinci (N°40 WTA) et Sara Errani (N°13 WTA), celle qui a relancé les Françaises ce dimanche a été impériale dans ce double; Un exercice dans lequel elle a l'habitude d'exceller (ndlr : elle était encore en finale du double mixte à Melbourne avec Daniel Nestor). Les Tricolores ont terrassé les Italiennes en deux sets secs (6/1 6/2) et retrouveront la République Tchèque en demi-finale de Fed Cup les 18 et 19 avril prochain. Dans ce dénouement incroyable il faut également saluer Amélie Mauresmo qui a effectué des choix forts ce dimanche en misant sur la jeunesse. Seul point négatif du week end, Alizé Cornet (N°19 WTA) qui n'y arrive définitivement pas en Fed Cup. Ecartée par Mauresmo ce dimanche, la numéro une française va devoir travailler pour conserver sa place de titulaire dans cette équipe car la nouvelle génération pousse fort derrière.

Garcia apporte l'égalisation

Une jeunesse qui s'est exprimée de la plus belle des façons ce dimanche après-midi. Alors que sa compatriote, Kristina Mladenovic (N°74 WTA) avait apporté le premier point à la France dans cette rencontre un peu plus tôt dans la journée,
Caroline Garcia (N°30 WTA) a réalisé le match quasi parfait face à la surprenante et explosive Camila Giorgi (N°31 WTA) qui avait facilement renversé Alizé Cornet (N°19 WTA) samedi. La Française s'est en effet imposée en trois sets (4/6 6/0 6/2). Après la perte du premier set sur une faute directe en revers, Garcia se reprend très rapidement pour enchainer 7 jeux de suite dans la partie, infligeant au passage un 6/0 dans la deuxième manche à son adversaire. Le troisième acte est une formalité pour la Tricolore qui le survole en breakant très rapidement. Au final, elle s'impose assez logiquement dans cette partie grâce à un jeu agressif et très bien maîtrisé.

Mladenovic à pleine puissance

La maîtrise. C'est l'aspect le plus important du match qui opposait Kristina Mladenovic (N°74 WTA) à l'Italienne
Sara Errani (N°13 WTA) ce dimanche midi. Préférée très logiquement à Alizé Cornet (N°19 WTA) par la capitaine Amélie Mauresmo, la jeune tricolore a montré que la nouvelle génération n'a rien à envier aux plus expérimentées. Alors qu'elle n'avait plus rien à perdre dans cette rencontre, la Française a réalisé une véritable démonstration face à Errani pourtant bien mieux classée qu'elle à la WTA. Celle que l'on surnomme "Kiki" s'est imposée assez facilement en 2 manches (6/4 6/3) en ne laissant quasiment aucune chance à son adversaire. La Nordiste a finalement réussi à l'emporter en 1h28 de jeu au bout d'une partie maîtrisée dans l'ensemble, grâce un son gros coup droit et pas mal d'amorties bien senties. Même si la Tricolore a eu du mal à conclure son match, rattrapée par l'évènement, elle a permis à l'équipe de France de se relancer complètement dans la rencontre. On connait la suite la happy end.