-A +A
0
Fed Cup

Richard Alvear - Publié le 12/11/2017

Les Etats- Unis remportent la Fed Cup !

Chapô: 

Que ce fut dur ! Les Etats-Unis ont remporté extrêmement difficilement la Fed Cup ce dimanche face à la Biélorussie (3/2) à Minsk. Emmenées par une grande Coco Vandeweghe, les Américaines ont gagné le double décisif face à la paire Aliaksankra Sasnovich/ Aryna Sabalenka en deux sets (6/3 7/6(3)). Il s'agit du 18ème titre pour les USA.

L'équipe américaine a remporté le Fed Cup ce dimanche - © DR
L'équipe américaine a remporté le Fed Cup ce dimanche - © DR

Les USA ont remporté très difficilement la finale de la Fed Cup ce dimanche face à la Biélorussie (3/2) et succédent ainsi à la République Tchèque, qui avait battu la France ! Malgré un quatrième simple gagné plus tôt dans la journée par Aryna Sabalenka (19 ans/ 78ème WTA) face à  Sloane Stephens (13ème WTA) en 3 sets (6/4 1/6 6/3), les USA ont tout de même réussi à décrocher un 18ème sacre dans la compétition grâce à la paire Coco Vandeweghe Shelby Rogers qui a offert le point du titre lors du double décisif remporté face au duo  Sasnovich/ Sabalenka en deux sets (6/3 7/6(3)). Les Americaines, menées 5 jeux à 2 dans la deuxième manche ont fait preuve d'une combativité exemplaire pour s'imposer et peuvent dire un grand merci sur le week-end à Coco Vandeweghe, exceptionnelle. En revanche, de son côté, Sloane Stephens (13ème WTA), vainqueure de l'US Open cette année, aura failli tout au long du week-end en perdant ses deux simples. S'il faut saluer les Américaines, il faut aussi le faire pour les Biélorusses qui, en l'absence de Victoria Azarenka, ont largement bousculé les filles de Cathy Rinaldi.

Vandeweghe, la patronne

Pourtant la Biélorussie avait recollé à 2 points partout après la victoire un peu plus tôt d'Aliaksankra Sasnovich (23 ans/ 87ème WTA) contre Sloane Stephens (13ème WTA) en 3 manches (4/6 6/1 8/6). L'Americaine était pourtant donnée comme favorite mais elle a failli mentalement et physiquement dans ce match. La Biélorusse a, quant à elle, malgré la perte de la première manche et un break de retard dans le 3ème set, su dans une ambiance electrique, puiser dans ses ressources et retourner une situation qui semblait bien compromise. Sasnovich a notamment pu s'appuyer sur son public et réussissait donc à offrir un double décisif. En début de journée, 
les USA avaient pris une sérieuse option sur le trophée. Alors que les deux équipes étaient à 1/1 à l'issue des deux premiers simples de ce samedi, Coco Vandeweghe (10ème WTA) avait apporté le second point à son pays en remportant le 3ème simple de cette rencontre; La très solide américaine emportait logiquement son match en deux manches (7/6(6) 6/0) face à la jeune Aryna Sabalenka (19 ans/ 78ème WTA), pleine de culot. Au total sur la compétition 2017, la New-Yorkaise aura apporté 8 points aux USA, qui lui doivent donc une fière chandelle.