-A +A
2
Fed Cup

Loïc Menapace - Publié le 09/02/2015

Mauresmo : "Elles m'ont scotchée !"

Chapô: 

C'est un exploit incroyable qu'ont réalisé les Bleues ce dimanche en renversant une situation quasi désespérée (0/2) face à l'Italie lors du 1er tour de Fed Cup dans le Groupe mondial. Une qualification héroïque pour les demi-finales de l'équipe de France superbement coachée par la capitaine Amélie Mauresmo qui est revenue sur ce succès historique.

Les Bleues et sa capitaine, Amélie Mauresmo, ont montré beaucoup de caractère ce week-end  - © DR
Les Bleues et sa capitaine, Amélie Mauresmo, ont montré beaucoup de caractère ce week-end - © DR

Q/ Amélie Mauresmo, votre équipe a réalisé aujourd'hui un retour fantastique dans
cette Fed Cup. Qu'est ce que vous ressentez ?

Amélie Mauresmo : "Les filles m'ont scotchée aujourd’hui. Elles ont été incroyables du début à la fin lors des matchs en simple et en double où elles ont affiché un très haut niveau. Ce soir nous sommes très heureuses de ce "come back" après avoir été menées 0 à 2. C’est un moment historique pour la France." 
 

Q/ Comment avez-vous fait pour relancer votre équipe après une première journée très difficile et deux défaites dans les deux matchs en simple ?
AM :
 "Je ne me suis pas énervée hier (samedi) à 0/2. L'idée n'était pas de les bousculer, de leur rentrer dedans, mais plutôt de leur dire qu'on allait y aller petit à petit. Toute la journée, je leur ai répété : "Les filles, tant que la dernière balle n'est pas jouée, on est encore en vie."
 

Q/ Vous avez fait des choix en tant que capitaine en remplaçant Alizé Cornet par Kristina Mladenovic lors du 3ème simple ?
AM :
"C’était soit je passais pour un génie ou pour une mauvaise capitaine ! J’ai pris la décision de faire jouer Kristina parce que je savais qu'elle avait le jeu pour battre Sara Errani. Nous savions la tactique qu'il fallait mettre en place face à l'Italienne et "Kiki" était en mesure de la réaliser sur le terrain. Ce qui est toujours la chose la plus difficile à faire."

Q/ Maintenant vous êtes en demi-finale de Fed Cup après plusieurs années dans le groupe mondial 2 ?
AM : 
"Etre en demi-finale, c'est vraiment incroyable ! J'aime bien regarder de là où on est parti il y a deux ans et demi, quand j'ai pris le poste, avec en plus l'arrêt de Marion Bartoli au milieu. Je pense que peu de gens auraient pu imaginer que ça allait se produire ! C'est super pour toute l'équipe."

Vos commentaires

Amélie ne crie pas victoire trop vite , ton équipe est passée par un petit trou ,maintenant tu peut serrez les fesses pour la suite .
Peut-être, mais maintenant elles savent qu'elles peuvent... Elles ont confiance, en elles et en leur coach- qui au demeurant la mérite- et ça c'est MAGIQUE...