-A +A
0
Français

S.M. - Publié le 22/04/2012

Gicquel s'impose à Ajaccio

Chapô: 

Le Français de 35 ans a battu Jonathan Dasnières de Veigy (6/3 6/4) en finale de ce tournoi Future organisé en Corse.

Marc Gicquel à l'Open Sud de France 2012 - Icon
Marc Gicquel à l'Open Sud de France 2012 - Icon

Quart de finaliste au Challenger de Saint-Brieuc début avril, Marc Gicquel continue sur sa lancée. Il a remporté dimanche le Future d'Ajaccio (15 000 $) dont il était la tête de série numéro un. Au premier tour l'ancien huitième de finaliste de l'Us Open 2006 a dominé le qualifié Antoine Fouche (6/3 6/3). Le 156ème mondial a ensuite écarté très aisèment son compatriote Gianni Mina (6/1 6/1). En quart, Gicquel s'est qualifié contre un autre Français, Elie Rousset (7/5 6/3) avant de triompher de la tête de série numéro trois, le Belge Yannick Mertens (7/6(3) 6/1). Et pour le gain du titre, il est donc venu à bout de son quatrième adversaire français de la semaine en la personne de Jonathan Dasnières de Veigy (6/3 6/4). Gicquel rentre dans l'histoire en devenant le premier vainqueur du Corsica Tennis Open.

Querrey gagne à Sarasota

Du côté des Challengers, celui de Rome (30 000 $) organisé sur terre battue a vu la victoire de Roberto Bautista-Agut. L'Espagnol, désormais 130ème à l'ATP, a surpris en finale le Portugais Rui Machado, pourtant mieux classé, au terme d'une partie accrochée (6/7(9) 6/4 6/3). A Santos (35 000 $), au Brésil, le Tchèque Ivo Minar a assez difficilement conquis le titre contre le qualifié brésilien Ricardo Hocevar (4/6 6/1 6/1). Enfin sur la terre battue floridienne de Sarasota (100 000 $), c'est l'Américain Sam Querrey qui a prévalu (6/1 6/7(3) 6/3) face à l'Italien Paolo Lorenzi. Ce dernier qui s'est déjà incliné quatre fois en finale d'un Challenger en 2012 (Salinas, Guadalajara, San Luis Potosi et donc Sarasota) va désormais disputer le tournoi ATP de Barcelone.