-A +A
0
Français

Richard Alvear - Publié le 07/01/2017

Di Pasquale quitte ses fonctions de DTN

Chapô: 

Nouveau soubresaut à la FFT avec l'officilisation de la démission ce samedi du Directeur Technique National, Arnaud Di Pasquale qui aurait négocier une rupture amiable. L'ancien 39ème joueur mondial, s'en va sur fond de JO de Rio complètement ratés alors qu'un nouveau Président, en remplacement de Jean Gachassin, va être élu en février.

A un mois des élections à la présidence de la FFT, Arnaud Di Pasquale a préféré démissionner - © DR
A un mois des élections à la présidence de la FFT, Arnaud Di Pasquale a préféré démissionner - © DR

Arnaud Di Pascale a décidé, d'un commun accord avec l'actuel président de la Fédération Française de Tennis Jean Gachassin, de quitter ses fonctions de Directeur Technique National. Il quittera ses fonctions, qu'il occupait depuis 2013, dans quelques jours. Ancien 39ème joueur mondial, Arnaud Di Pasquale a arrêté sa carrière en 2009 pour devenir responsable du haut niveau masculin jusqu'en 2013, puis DTN. Di Pasquale quitte donc ses fonctions dans un contexte qui va être marqué en début d'année par l'élection d'un nouveau président à la FFT en février. S'il a beaucoup oeuvré en matière de formation, ce qui est l'un des principaux rôles du DTN, on ne peut pas dire que ses résultats au plus haut niveau auront marqué les esprits. Durant son mandat, depuis 2009, aucune français(e) n'a e effet remporté le moindre titre en Grand Chelem, hormis Marion Bartoli (Wimbledon/ 2013), qui n'appartenait pas du tout au système fédéral, et les équipes de France de Coupe Davis et de Fed Cup auront échoué à trois reprises en finale. Les JO de Rio auront également été l'occasion pour lui d'être très critiqué, aussi bien en interne qu'en externe, dans sa gestion (exclusion de Paire, 0 médaille rapportée) de l'événement.

Le contenu du communiqué de la FFT :

"Le Comité Directeur de la Fédération Française de Tennis a été informé ce matin du départ d’Arnaud Di Pasquale, d’un commun accord avec le Président Jean Gachassin. Après plus de sept ans consacrés à la Direction technique nationale, il quittera ses fonctions dans les prochains jours.

Jean Gachassin remercie chaleureusement Arnaud pour «son engagement de tous les instants», y compris dans les moments difficiles, et salue le travail accompli comme responsable du haut niveau masculin de 2009 à 2013, puis comme directeur technique national depuis avril 2013. « Arnaud a mis son charisme de champion, sa volonté, et toute son énergie au service du tennis. Je lui suis reconnaissant d’avoir été investi à nos côtés jusqu’à la fin de mon deuxième mandat».

Grand espoir du tennis français, champion du monde juniors, médaillé de bronze aux Jeux Olympiques de Sydney (2000), pur produit du système fédéral et diplômé de Sciences Po Paris, Arnaud Di Pasquale avait rejoint les équipes de Patrice Hagelauer à 30 ans pour contribuer à la réorganisation d’une maison qu’il connaissait déjà très bien. Dynamique, il a su fédérer ses équipes et laisse un héritage solide pour relever les défis de la prochaine olympiade.

Toute l’équipe de la Fédération Française de Tennis s’associe au Président Jean Gachassin pour souhaiter à Arnaud tout le succès qu’il mérite dans ses projets personnels et professionnels, et espère sincèrement qu’il continuera de contribuer au rayonnement du tennis."