-A +A
0
Français

Olivier Antoine - Publié le 08/12/2018

Mladenovic, élue joueuse française de l'année

Chapô: 

Auréolée d'un titre à l'Open d'Australie et au Masters WTA de Singapour, le tout en double, Kristina Mladenovic (43ème WTA, simple) a été élue joueuse de l'année française par la rédaction de Tennisleader et succède donc à Caroline Garcia (19ème WTA) au palmarès. Néanmoins, ses performances en compagnie de Timea Babos contrastent avec une année en simple décevante.

Mladenovic et Babos soulèvent le trophée du Masters WTA de Singapour en octobre - © DR
Mladenovic et Babos soulèvent le trophée du Masters WTA de Singapour en octobre - © DR

Au terme d'un vote assez net, Kristina Mladenovic (43ème WTA en simple, 3ème WTA en double) a été élue joueuse française de l'année 2018 par la rédaction de Tennisleader. Avec 90 % des votes, la Nordiste devance assez largement Caroline Garcia (19ème WTA) et Pauline Parmentier (56ème WTA), à égalité avec 5% chacune. Ce titre honorifique, la N°2 française le doit essentiellement à son parcours assez exceptionnel en double cette saison où, avec sa partenaire Timea Babos (3ème WTA), elle a brillé. En effet, la paire franco-hongroise s'est adjugée le titre à l'Open d'Australie en janvier, à Birmingham et au Masters WTA de Singapour, soit deux titres majeurs. A cela, il faut rajouter une finale à l'US Open, en septembre, perdue de peu face à la paire Barty/ Vandeweghe. En revanche, en simple le bilan est nettement plus contrasté. 10ème mondiale en janvier, "Kiki" a terminé à la 43ème place et, de fait, n'a pas confirmé, surtout en grand chelem (ndlr, pas mieux qu'un 1/16ème à Wimbledon). La Tricolore a, notamment, été défaite à 14 reprises au 1er tour d'un tournoi et présente un bilan négatif de 28 défaites pour seulement 22 victoires. Elle n'aura vraiment brillé que lors de sa finale fin janvier à Saint-Petersbourg (ndlr, défaite contre Petra Kvitova 6/1 6/2) et au 1er tour de la Fed Cup, contre la Belgique où elle aura rapporté les trois points de la qualification. La compagne de Dominic Thiem doit donc une revanche à tous ses fans en 2019 en simple, tout en continuant à briller en double comme elle l'a fait jusque là.