-A +A
0
Français

Richard Alvear & Stéphane Sorhaindo - Publié le 02/12/2017

Villa Primrose et Metz, champions de France

Chapô: 

La Villa Primrose de Bordeaux est le nouveau champion de France 2018, chez les hommes. En finale, à Lannion (Bretagne) ce samedi, les Bordelais se sont imposés très difficilement (4/3) face eu Blanc-Mesnil. Chez les femmes, l'ASPTT Metz s'est imposé (5/1) face à Colomiers. 

Daniil Medvedev et la Villa Primrose sont les nouveaux champions de France 2018 - © DR
Daniil Medvedev et la Villa Primrose sont les nouveaux champions de France 2018 - © DR

La finale des Championnats de France de 1ère Division masculine (interclubs) a rendu son verdict : le club de la Villa Primrose Bordeaux est officiellement champion de France 2018 ! Mais les Bordelais ont souffert à Lannion (Bretagne) pour mettre fin au parcours étincelant, du club du Blanc-Mesnil, pour finalement s'imposer par 4 victoires à 3. Le club du Capitaine Michaël Llodra l'a emporté au super Tie Break décisif, remporté 10/7 par la paire bordelaise composée de Edouard Roger-VasselinSergiy Stakhovsky face à la paire francilienne Quentin HalysKonstantin KravchukIl s'agit du 3ème titre pour le club aquitain qui succède donc ainsi au SATC Porte du Hainaut au palmarès. A noter, qu'après les 4 simples, le score était de 2/2. La paire bordelaise, composée de Sergiy Stakhovsky/Maxime Teixeira avait remporté le premier double en deux sets (6/4 6/4) face à la paire francilienne Johan-Sébastien Tatlot/Grégoire Barrère, pour mener alors 3/2Quentin Halys & Konstantin Kravchuk avaient arraché l'égalisation au bout du super tie-break en l'emportant en 3 sets (4/6 6/3 12/10)) face au duo Edouard Roger-Vasselin/Jérémy Chardy. On sait ce qu'il est advenu à la suite.




1er titre pour l'ASPTT Metz (Femmes)

C'est historique ! Pour la première fois depuis sa création,  
le club de l'ASPTT Metz a remporté le titre en 1ère division Interclubs chez les dames. En effet, 20 ans après la victoire chez les hommes, le club messin s'est imposé ce dimanche (5/1) face à Colomiers USTC. A noter aussi le forfait de la N°1 côté Colomiers, la Croate Petra Martic (90ème WTA) qui s'est blessée le matin à l'entrainement. Ainsi Metz a fait la différence en début de journée remportant notamment 3 des 4 matchs en simples. Enfin lors du premier double de l'après-midi, où Colomiers n'avait plus le droit à l'erreur, la paire Ysaline Bonaventure/ Ekaterina Alexandrova s'est facilement imposée face à Sherazad ReixRenata Voracova en deux manches expédiées (6/2 6/1). L'ultime double qui n'avait certes plus d'importance au niveau comptable, a une nouvelle fois été remporté par le club messin avec la victoire de Bernarda Pera/ Alexandr Cadantu sur le duo Silvia Soler Espinoza/ Maria Josee Martinez Sanchez (7/6 6/4). L'ASPTT Metz succède ainsi au Tennis Club de Paris et inscrit une première grande ligne à son palmarès, après des défaites en finale en 2013, 2014.