-A +A
0
Masters ATP

Gérald Alliel - Publié le 09/11/2013

Federer en demies au mental

Chapô: 

Le choc du jour au Masters de Londres entre Roger Federer et Juan Martin Del Potro a tenu toutes ses promesses ce samedi après-midi. C'est finalement le Suisse qui, au mental, a fini par l'emporter en trois sets très serrés (4/6 7/6(2) 7/5). Il jouera sa 11ème demi-finale de Masters, en 12 participations (!) face à Rafael Nadal.

Roger Federer a transpiré face à Juan Martin Del Potro mais il rejoint les demies du Masters pour la 11ème fois - © DR
Roger Federer a transpiré face à Juan Martin Del Potro mais il rejoint les demies du Masters pour la 11ème fois - © DR

C'était la belle entre Roger Federer et Juan Martin Del Potro après la victoire du Suisse en 1/4 à Bercy et celle de l'Argentin en finale à Bâle. L'enjeu était simple au départ de cette rencontre : pas de calcul à faire, le vainqueur du match retrouvait automatiquement en demi-finale le numéro 1 mondial, Rafael Nadal. Et au terme d'un combat palpitant ponctué de hauts et de bas qui a duré 2h26 minutes, c'est finalement Roger Federer qui, grâce à un mental impressionnant, s'est imposé en trois sets (4/6 7/6(2) 7/5), et qui retrouvera le Majorquin dans le dernier carré ce dimanche, pour le "Classico" du tennis. Pourtant, c'est Del Potro qui démarre le mieux ce qui faisait office de  véritable"1/4 de finale". L'Argentin breake d'entrée le Bâlois et déroule dans la première manche jusqu'au 7ème jeu pour mener rapidement 5/1. L'Helvète se réveille enfin et réussit à revenir 4/5, bénéficie de deux balles de 5/5 parfaitement effacées par deux aces de "Delpo", mais ne parvient pas à rattraper entièrement le retard accumulé. Il laisse la première manche à son adversaire sur une dernière faute directe (11 pour Federer dans ce set).

Federer refait son retard

Le départ du second acte ressemble étrangement au premier. Del Potro breake Federer cette fois ci dans le troisième jeu et semble lancé pour filer rejoindre Nadal en menant 3/1. Mais, l'ancien numéro 1 mondial trop crispé et trop lent depuis le début de la partie, se réveille. 3 jeux blancs d'affilée pour montrer qu'il n'a pas lâché mentalement et reprendre l'avantage (4/3). La "tour de Tandil" commence à montrer des signes de fatigue et de baisse d'intensité. Le tie-break décide du sort de ce second set. Federer le remporte facilement 7 points à 2 avec deux aces de plus (5 dans ce set) à la clé et égalise à une manche partout. (7/6(5)).

11e demi-finale en 12 participations au Masters pour Federer !

Pour la troisième fois consécutivement, le Suisse démarre le set de manière catastrophique. Breaké et mené 0/3, la perspective de la demie semble s'envoler définitivement. Il lui faut toute la force du public londonien, entièrement acquis à sa cause, son talent et un mental colossal pour revenir à 3 jeux partout. Del Potro y est de moins de mois même s'il peut faire toujours mal. Mais il passe de moins en moins de premières, l'un des ses principales armes. Les deux champions restent au contact jusqu'au 11ème jeu lorsque Federer réussit à prendre une nouvelle fois le service de son adversaire et servir pour le match (6/5). Le sextuple vainqueur du tournoi des Maîtres ne va pas laisser passer sa chance et remporte son bras de fer sur un nouvel ace (10 au total). L'homme au 17 titres en Grand Chelem et 6 Masters participera donc à sa onzième demi-finale en 12 participations au Masters. Une performance extraordinaire. Ce dimanche il va affronter son meilleur ennemi, Rafael Nadal, pour une place en finale. Statistique intéréssante, il n'a jamais perdu contre l'Espagnol en indoor.