-A +A
0
Masters ATP

Maxime Prevost - Publié le 13/11/2014

FEDERER A HUMILIE MURRAY

Chapô: 

Roger Federer (N°2) a pulvérisé Andy Murray (N°5) dans le dernier match du groupe B ce jeudi soir sur le score incroyable et humiliant de 6/0 6/1 ! Cette victoire historique pour le Suisse le fait terminer seul en tête du groupe, lui qui était déjà qualifié pour les 1/2 dès l'après-midi après la victoire de Nishikori sur Ferrer. Le Japonais rejoint lui aussi les 1/2 finales.

Roger Federer, qualifié avant de jouer, a infligé à Andy Murray sa plus large défaite au Masters - © DR
Roger Federer, qualifié avant de jouer, a infligé à Andy Murray sa plus large défaite au Masters - © DR

UNE DEMONSTRATION ! Il va falloir rouvrir très vite les livres d'histoire du tennis pour retrouver un tel score à un tel niveau de la compétition, pour ce type de match couperet. Car aussi incroyable que cela puisse paraitre, le sextuple tenant du titre Roger Federer (2ème mondial), déjà qualifié en 1/2 à l'issue de la victoire de Nishikori sur Ferrer dans l'après-midi de ce jeudi, a humilié, pour ne pas dire pulvérisé, Andy Murray (6ème ATP) qui jouait pourtant sa qualification dans le dernier carré et devant son public. Le Suisse n'a en effet laissé qu'un petit jeu à l'Ecossais pour s'imposer dans une leçon de tennis sur l'incroyable score de 6/0 6/1 ! C'est ce qui peut se passer lorsque se joue une rencontre entre un Federer brillantissime, relâché, et un Murray au fond du trou, probablement tendu par l'enjeu. Pas de quoi rassurer le protégé d'Amélie Mauresmo, qui va devoir le recontruire moralement, avant de partir en vacances. Ni les Français de Coupe Davis, qui ont certainement suivi cette performance hors du commun du Suisse depuis Bordeaux. Novak Djokovic, tranquille vainqueur de Stan Wawrinka mercredi soir, est lui aussi prévenu mais il a les armes pour contrer le génie helvétique.

Federer étincelant, Murray inexistant

Federer débute en effet la partie pied au plancher, en breakant l'Ecossais d'entrée pour mener rapidement 2/0, puis 3/0 après confirmation de son break sur un jeu blanc remporté en une minute. Le Britannique, brouillon et beaucoup trop faible au service, multiplie les fautes directes et contraste avec un N°2 mondial aérien et offensif. A force de retours-volées chirurgicaux et de coups droits gagnants, le protégé de Stefan Edberg (qui a dû particulièrement apprécier ce spectacle offensif) breake à nouveau son adversaire sur un jeu blanc pour mener 4/0, puis 5/0 après un nouveau jeu remporté sans concéder un seul point sur son service ! La tête sous l'eau, Murray concède la 1ère manche 6/0, après un passing de revers dans le filet. Même l'entraîneur de Chelsea et grand tactitien José Mourinho, présent dans les tribunes, ne peut que lui conseiller de "faire de son mieux" au micro de Skysports. Mais, résigné, le N°6 mondial sait qu'il est de toute façon déjà éliminé de la compétition, lui qui n'avait pas le droit à l'erreur ce jeudi soir. L'Ecossais ne marquera finalement qu'un jeu dans la partie, avant que l'ex N°1 mondial ne conclut la "leçon" sur son service, 6/0 6/1 et en 56 minutes de jeu. Une véritable humiliation pour Murray qui s'excusa d'ailleurs auprès du public, en sortant du court. Le Suisse, 1er de son groupe, se retrouve ainsi en 1/2 finale du Masters pour la 12ème fois en 13 participations ! Kei Nishikori est lui l'autre qualifié du groupe B. Plus que jamais, l'ancien N°1 mondial avance en véritable épouvantail dans ce tournoi en compagnie de Novak Djokovic, l'autre très grand favori de ce Masters 2014.