-A +A
1
Masters ATP

Sophie Rosales - Publié le 13/11/2014

Nishikori n'a plus qu'à patienter

Chapô: 

Alors qu'il devait affronter Milos Raonic ce jeudi au Masters de Londres, Kei Nishikori (N°5 ATP) était finalement opposé à David Ferrer qui a remplacé au pied levé le Canadien blessé. Le Nippon l'a emporté en trois sets (4/6 6/4 6/1). Même s'il a de bonnes chances d'aller en demies pour sa première participation, il va devoir attendre le match Federer/ Murray de ce soir (21h). Federer est lui qualifié avec ce résultat du Japonais.

Kei Nishikori est venu à bout de David Ferrer ce jeudi après-midi à Londres - DR
Kei Nishikori est venu à bout de David Ferrer ce jeudi après-midi à Londres - DR

Pour sa première participation au Masters de Londres, il se pourrait bien que Kei Nishikori  (N°5 mondial) soit le premier Japonais a atteindre le stade des 1/2 finales de la compétition. Mais le Nippon va devoir encore un peu patienter même s'il compte deux victoires dans cette poule B, au même titre que Roger Federer à qui il reste un match à disputer ce jeudi soir (21h) face à  Andy Murray (6ème ATP). Mais Nishikori a fait le job ce jeudi après- midi, non pas contre Milos Raonic qui avait déclaré forfait un peu plus tôt dans la journée (blessure au quadriceps), mais face à David Ferrer, premier remplaçant. Le protégé de Michael Chang l'a emporté assez difficilement mais logiquement en trois manches (4/6 6/4 6/1). Avec cette belle victoire, Nishikori a désormais de bonnes chances d'accéder au dernier carré.

41 coups gagnants pour Nishikori

En effet, l'Ecossais, qui ne compte qu'une seule victoire, doit impérativement battre le Suisse en deux sets, ce qui est loin d'être fait. Avec cette victoire du Japonais, Federer, quant à lui, est automatiquement qualifié pour les demies. La victoire du finaliste de l'US Open n'a souffert d'aucune discussion ce jeudi. Certes Nishikori a perdu la première manche (4/6) face au valencian qui a joué sur la fraîcheur du remplacant mais une fois le rythme trouvé, il a marché sur l'Espagnol, notamment dans la troisième manche qu'il a survolée (6/1). Pour preuve de sa dominaion le Japonais a réalisé 41 coups gagnants pour seulement 14 à Ferrer sur l'ensemble du match et s'est proocuré 15 balles de break (dont 10 converties). Désormais, il n'a plus qu'à patienter pour savoir s'il va faire partie des 4 derniers Maîtres cette fin de semaine.

Vos commentaires

Petite réclamation de ma part , j ' ais pronostiquer Ishikori gagnant contre Ferrer et on ne ma pas attribuer de point pour le match du 13 Novembre . Pourrais rectifier cette erreur merci . Cette réclamation provenant de Roland Lugens .