-A +A
1
Masters WTA

Brice Richiero - Publié le 27/10/2012

La leçon de tennis de Serena

Chapô: 

Victoire expéditive de Serena Williams en demi-finales du Masters féminin d'Istanbul. L'Américaine n'a laissé que trois jeux à la Polonaise Agnieszka Radwanska (6/2 6/1) et se qualifie en finale du Masters où elle retrouvera Maria Sharapova, tombeuse de la numéro un mondiale Victoria Azarenka (6/4 6/2).

Serena Williams atteint la finale du Masters sans avoir perdu un set - © Icon Sport
Serena Williams atteint la finale du Masters sans avoir perdu un set - © Icon Sport

On savait Serena Williams au-dessus du lot dans ce Masters d'Istanbul après ses trois victoires en poule, mais on n'avait pas encore eu l'occasion de la voir à son meilleur niveau. Ce samedi, l'Américaine a mis les choses au point en étrillant la Polonaise Agnieszka Radwanska, pourtant quatrième joueuse mondiale, avec une facilité déconcertante. Un succès sous forme de petit entraînement en à peine plus d'une heure (6/2 6/1) lui offrant donc un billet pour la finale. Pourtant reconnue pour sa défense de fer, Radwanska n'a pas fait un pli face à la puissance de son adversaire et a même rapidement baissé les bras dans le deuxième set, concédant les derniers jeux sans opposer de résistance. À l'inverse de sa rencontre face à Errani où les échanges paraissaient interminables, la Polonaise devait, cette fois-ci, céder après seulement trois ou quatre coups de raquette. De plus, Serena est apparue indébordable, n'offrant aucune balle courte et que de très rares de cadeaux au contraire de ses trois premiers matchs. Bilan, Serena Williams a de fortes chances de remporter son quatrième trophées majeurs de la saison après Wimbledon, les Jeux Olympiques et l'US Open. Quelle que soit sa future adversaire en finale elle partira grandissime favorite.

Sharapova prend sa revanche

Battue en demi-finales de l'US Open par Victoria Azarenka, Maria Sharapova a pris sa revanche ce samedi en demi-finales du Masters féminin d'Istanbul. La Russe a dominé assez logiquement la numéro un mondiale durant deux sets (6/4 6/2) et se qualifie pour sa troisième finale dans cette compétition après 2007 mais surtout 2004 où elle avait remporté le titre en battant d'ailleurs Serena Williams en finale. La Bélarusse aura, quant à elle, des regrets de n'avoir pu défendre pleinement ses chances dans cette demi-finale. Apparemment blessée à une jambe, Azarenka a surtout payé son calendrier surchargé tout au long de la saison et n'a, logiquement, pas été ménagée depuis le début de la semaine. Au contact dans le premier set face à la Russe, Azarenka aura complètement craqué dans la seconde manche, incapable de suivre le rythme physiquement.

Vos commentaires

Lorsque Serena est sur le court, on a l'impression de voir une adulte contre des adolescentes