-A +A
0
Masters WTA

Richard Alvear - Publié le 29/10/2016

Pas de finale pour Mladenovic/ Garcia

Chapô: 

Kristina Mladenovic (N°1) et Caroline Garcia (N°1) ne disputeront pas la finale du Masters WTA de double à Singapour. Les Françaises ont en effet été battues en 1/2 finales en deux manches ce samedi matin par leur bête noire, la paire  Bethanie Mattek-Sands et Lucie Safarova (N°3). Dommage car elles ont eu 3 balles de sets dans la 2ème manche après voir mené 5/2.

La paire Mladenovic/ Garcia n'a pas été suffisamment solide mentalement pour se hisser en finale du Masters WTA - © DR
La paire Mladenovic/ Garcia n'a pas été suffisamment solide mentalement pour se hisser en finale du Masters WTA - © DR

Kristina Mladenovic et Caroline Garcia (N°1) ne disputeront pas la finale du double du Masters WTA de Singapour. Pour leur première apparition ensemble, les Françaises n'iront donc pas plus loin que les 1/2 finales cette année après s'être inclinées ce samedi matin en deux sets (3/6 5/7), face leur bête noire, à savoir le duo Bethanie Mattek-Sands et Lucie Safarova (N°3) qui rafle tous les titres importants de double depuis l'US Open. Une nouvelle fois la paire américano- tchèque a été plus solide et plus forte mentalement dans le money time. Comme au tour précédent, où elles avaient sauvé trois balles de match, Mattek-Sands/ Safarova ont d'abord réussi à débreaker d'entrée puis à breaker pour remporter la première manche relativement facilement (6/3). Dans le second set, on a longtemps pensé que les Bleues allaient se donner le droit de disputer le super tie-break. Mais, hélas, elles ont complètément raté le coche, trois balles de sets...après avoir mené 5/2 avec 5 jeux d'affilée encaissés ! C'est donc fini à Singapour pour la paire tricolore qui peut, tout de même, être très satisfaite de son association pour une première année. Et ce n'est pas fini. Alors que désormais la Lyonnaise va aller disputer le Masters Bis en simple la semaine prochaine, les deux joueuses vont se retrouver pour la finale de la Fed Cup les 12 et 13 novembre prochain, à Strabourg, face à la République Tchèque. Un très gros morceau en perspective mais un superbe challenge à relever, à la fois en simple et, peut-être, en...double !