-A +A
0
Masters WTA

Luc Barre - Publié le 24/10/2016

A. Radwanska, tenante du titre, chute d'entrée

Chapô: 

Sensation ce lundi au Masters WTA de Singapour ! La championne 2015, Agnieszka Radwanska (3ème WTA) a perdu dès son premier match, face à la russe Svetlana Kuznetsova (9ème WTA). Une défaite en trois manches (5/7 6/1 5/7), alors que la Polonaise a eu une balle de match. Dans la seconde rencontre, Karolina Pliskova a battu Garbine Muguruza (6/2 6/7(4) 7/5), au bout du suspense. 

La tenante du titre du Masters WTA de Singapour, Agnieszka Radwanska, a perdu son 1er match vs Kuznetsova - © DR
La tenante du titre du Masters WTA de Singapour, Agnieszka Radwanska, a perdu son 1er match vs Kuznetsova - © DR

Agnieszka Radwanska (3ème WTA) doit s'en vouloir, c'est le moins que l'on puisse dire ! Pour son entrée en lice ce lundi, au Masters WTA de Singapour, la tenante du titre s'est inclinée face à Svetlana Kuznetsova (9ème WTA), en 3 manches (5/7 6/1 5/7) et près de 3h de jeu. Pourtant la Polonaise a fait la course en tête durant toute la rencontre. Dans le 1er set elle a mené 4/2 avant de se relâcher. Ensuite elle a empoché le 2ème set en seulement 38 minutes (6/1). Et surtout, elle a manqué une balle de match à 5/4 sur son service dans la dernière manche ! Certes, la Russe ne lâche rien en ce moment, galvanisée par sa victoire à domicile ce dimanche dans le tournoi de Moscou, qui lui a permit de se qualifier in extremis pour ce Masters. Mais elle n'a pas non plus été impériale cette après-midi, réalisant pas moins de 50 fautes directes (ndlr, vs 32 pour la Polonaise) ! Pire, Radwanska a marqué au total plus de points que son adversaire (ndlr, 108 vs 104), mais elle a clairement manqué de solidité pour conclure. Elle a vraiment du mal contre la Russe, puisqu'elle est désormais menée 4-1 dans leurs face-à-face, même si elle restait sur une victoire fin septembre à Wuhan.

Garbine Muguruza a eu une balle de match... mais s'incline !

Le second match de la journée dans le groupe Blanc a lui aussi été très accroché ! En effet, Karolina Pliskova (5ème WTA) a eu besoin de trois sets (6/2 6/7(4) 7/5) et 2h32, pour se défaire de Garbine Muguruza (6ème WTA). Après une première manche bouclée en seulement 34 minutes, sans avoir à sauver la moindre balle de break, la Tchèque semblait bien partie. Dans la seconde manche elle prend à nouveau le service adverse d'entrée... avant de connaître un groustrou d'air ! L'Espagnole en profite et égalise, à la suite d'un tie-break indécis (ndlr, 4/4 puis 7/4). Enfin, dans la dernière manche, la Vénézuélienne de naissance mène rapidement 4/0, mais cette fois c'est elle qui se crispe au moment de finir. Elle manque une balle de match à 5/3 sur sa mise en jeu et Pliskova parvient à recoller à 5/5. Finalement, c'est bien la Tchèque qui l'emporte, aux forceps, sur sa première oppotunité. Le scenario (fou) de la rencontre peut sans doute s'expliquer par le manque de confiance des deux joueuses en ce moment. En effet, Muguruza n'a plus rien fait de probant depuis son titre au dernier Roland Garros et sa 1/2 finale perdue à Cincinnati... justement contre Pliskova ! De son côté cette dernière restait sur 3 défaites consécutives en 1/8èmes de finales d'un tournoi, depuis sa finale perdue à l'US Open contre Kerber. Cette victoire au bout du suspense pourrait donc lui redonner un peu de confiance.