-A +A
1
Masters WTA

Brice Richiero - Publié le 27/10/2013

S.Williams termine en apothéose !

Chapô: 

Serena Williams a remporté le Masters pour la quatrième fois de sa carrière ! L'Américaine a disposé en trois sets de Na Li en finale (2/6 6/3 6/0), s'offrant du coup un onzième trophée d'une année 2013 exceptionnelle. L'Américaine rentre un peu plus encore dans la légende.

Serena Williams sacrée pour la quatrième fois au Masters - © DR
Serena Williams sacrée pour la quatrième fois au Masters - © DR

Finalement, Serena Williams termine une saison en tout point incroyable par un onzième titre ! La numéro un mondiale ajoute une quatrième fois son nom au palmarès du Masters, une performance extraordinaire. Même sans pratiquer son meilleur tennis, loin de là, en demi-finale puis en finale, l'Américaine a une nouvelle fois démontré qu'elle était bien LA Reine du tennis féminin à 32 ans. Ce dimanche, S.Williams s'est remise d'aplomb après un début de match manqué, dominant en trois manches la Chinoise Na Li qui a totalement perdu pied dans le troisième set face à la suprématie de son adversaire (2/6 6/3 6/0). Désormais, la cadette des soeurs Williams compte 57 titres à son actif et devrait être difficile à déloger de son trône mondial en 2014.

S.Williams inverse la situation

En roue libre lors de la phase de poules avec trois victoires express sans aucun set perdu, Serena Williams a d'abord été en difficulté en demi-finale contre Jelena Jankovic, commettant beaucoup de fautes directes. Elle semblait partie sur ce même rythme en finale, face à Na Li, multipliant les erreurs grossières dans le premier set. Mais heureusement pour elle, l'Américaine a encore retrouvé sa précision à temps pour reprendre le contrôle du match. Petit à petit, Williams a posé son empreinte sur cette finale en diminuant progressivement ses imperfections. De son côté, Na Li a bien tenté d'enfoncer son adversaire mais n'a pu éviter l'inéluctable. Après la perte du deuxième set, la Chinoise s'est en effet complètement écroulée en alignant, à son tour, les fautes successives comme on enfile les perles. Au final, les deux protagonistes terminent avec un bilan assez équilibré de 30 points gagnants à 27 pour S.Williams, et une faute de plus pour Li (32 à 31). La différence s'est surtout faite au service avec une réussite en premières balles de 74% pour l'Américaine contre seulement 49% pour Li, ainsi que sur les balles de break. La 5ème mondiale va certainement s'en vouloir de n'avoir concrétisé que 3 occasions sur les 15 obtenues. Mais face à une telle joueuse peut-elle vraiment s'en vouloir ?
 

Vos commentaires

Respect !