-A +A
0
Open d'Australie

Sophie Rosales - Publié le 13/01/2014

Garcia et Parmentier déjà au tapis

Chapô: 

L'Open d'Australie a mal commencé pour les Françaises. La grosse déception vient de Caroline Garcia qui s'est inclinée sans gloire face à la qualifiée Russe Alla Kudryavtseva (2/6 6/7(7)). Pauline Parmentier, qui bénéficiait d'une wild card n'a pas existé face à Karolina Pliskova (0/6 1/6). La seule rescapée du jour est Virginie Razzano qui a battu difficilement la Belge Alison Van Uytanck (7/6(3) 7/6(3)).

Grosse déception pour le jeune espoir française éliminée d'entrée par une qualifiée Russr -  © DR
Grosse déception pour le jeune espoir française éliminée d'entrée par une qualifiée Russr - © DR

Les Françaises ont plutôt mal commencé leur Open d'Australie, cette nuit, lors du premier tour. Déjà peu nombreuses dans le tableau final (5 seulement), deux ont déjà été éliminées, sans gloire. On comptait voir la jeune espoir Caroline Garcia, 76ème au classement WTA, monter un peu en puissance lors de ce grand chelem. C'est raté. Garcia s'est en effet inclinée face à la qualifiée Russe Alla Kudryavtseva en deux sets. La Russe de 26 ans, qui n'a pourtant guère de références à son actif, l'a emporté sur le score de (2/6 6/7(7)) en mettant une pression permanente à son adversaire. Trop fébrile, parfois dépassée par la vitesse de balle mise par la Russe, Caroline Garcia est passé tout simplement à côté de son match et enregistre là une grosse contre- performance.

Parmentier laminée, Razzano seule rescapée

Pauline Parmentier a fait pire, si l'on peut dire. La Nordiste, retombée dans les abymes du classement  WTA (251ème mondiale), suite à une blessure à l'épaule, bénéficiait d'une wild card pour cette première levée en Grand Chelem. Une invitation dont elle n'a pas du tout profité puisque elle a pris une véritable correction en étant dominé dans tous les secteurs du jeu, face l'une des jumelles Pliskova, Karolina. Parmentier a été laminée en deux tout petits sets (0/6 1/6). Un score sans appel qui ne va pas lui redonner la confiance pour la suite de la saison. Finalement Virginie Razzano a été la seule tricolore à passer le cap du premier tour ce lundi. La Nîmoise, âgée de 30 ans et classée à la 98ème place mondiale, s'est imposée avec difficulté en deux manches face à la Belge Alison Van Uytanck (7/6(3) 7/6(3)). Une joueuse sur trois, le bilan des Bleues pour cette première journée est donc négatif. La N°1 Française Alizé Cornet et Kristina Mladenovic vont tenter ce mardi de réquilibrer les choses.