-A +A
0
Open d'Australie

Matthieu Valletoux - Publié le 02/02/2020

17ème titre du Grand Chelem pour Djokovic !

Chapô: 

Novak Djokovic (2ème ATP) est insatiable. Le Serbe a remporté l'Open d'Australie ce dimanche en battant Dominic Thiem (5ème ATP) au terme d'un très gros combat en 5 sets (6/4 4/6 2/6 6/3 6/4). Mis en difficulté par l'Autrichien, le Serbe a trouvé les ressources pour renverser la situation et remporter son 17ème titre en Grand Chelem 

En battant Dominic Thiem en cinq manches dans un gros combat, Novak Djokovic a conservé son titre à Melbourne, remportant ains son 17ème titre en Grand Chelem - © DR
En battant Dominic Thiem en cinq manches dans un gros combat, Novak Djokovic a conservé son titre à Melbourne, remportant ains son 17ème titre en Grand Chelem - © DR

Novak Djokovic (2ème ATP) a eu besoin de quatre heures et cinq sets (64 4/6 2/6 6/3 6/4) ce dimanche pour venir à bout d'un Dominic Thiem (5ème ATP) très coriace mais "trop court" en finale de l'Open d'Australie. Grâce à cette victoire, le Serbe remporte là son 17ème titre dans un tournoi du Grand Chelem et revient à seulement 2 longueurs de Rafael Nadal et à 3 de Roger Federer. Malmené pendant plus de deux sets, agacé puis touché physiquement apparemment, le Serbe a trouvé les ressources pour renverser la partie et s'imposer logiquement au bout du suspense. Après un premier jeu de service facilement remporté, le Serbe breake Dominic Thiem (5ème ATP) d'entrée de finale. L'Autrichien, constamment sous pression en début de partie, ne cède pas et recolle même lors du 7ème jeu. Mais le tenant du titre ne lâche cependant pas son adversaire et fait la différence à 5/4, profitant d'une double faute (ndlr : sa première du match !) de Dominic Thiem (5ème ATP) pour s'adjuger la première manche assez logiquement.

Djokovic laisse passer l'orage

Thiem (5ème ATP) réagit bien après la perte du premier set. Breaké dès le 3ème jeu dans ce 2ème set à la suite d'une grosse double faute (ndlr : il a tenté une deuxième balle à 190 km/h), Novak Djokovic (2ème ATP) se montre passablement agacé tout au long de cette manche. Après avoir recollé à 4/4, le Serbe est à nouveau brea (6/4) pour revenir à un set partout. Les deux joueurs offrent un spectacle de très bonne qualité avec de nombreux rallyes et le combat est dès lors bien installé. Sur la lancée du deuxième set, Novak Djokovic (2ème ATP) entame très mal la troisième manche. Le Serbe, qui paraît touché physiquement, est breaké à deux reprises sur ses deux premiers jeux de service; Le tenant du titre faisant même appel au kiné au changement de côté à 4/1. Info ou intox (?), on ne le saura jamais. De son côté, Dominic Thiem (5ème ATP), solide à défaut d'être génial (ndlr : seulement 7 fautes directes), ne se laisse pas déconcentrer et pas son service dans ce troisième set et prend une sérieuse option sur la victoire après le gain de cette troisième manche (6/3). Au pied du mur, Novak Djokovic (2ème ATP) doit réagir s'il veut aller chercher une 17ème courronne en Grand Chelem. 

En patron, Djokovic renverse la situation

Aux abois dans les 2ème et 3ème manches, Novak Djokovic (2ème ATP) se reprend bien. Le Serbe corrige le tir au service (ndlr : 70% de première balles, aucune double faute), se montre beaucoup plus solide à l'échange (ndlr : seulement 5 fautes directes) et accélère au bon moment pour breaker l'Autrichien à 4/3. Le tenant du titre s'adjuge logiquement le set sur un jeu blanc (6/3) et offre aux spectateurs, clairement en faveur de Thiem, un set décisif dans cette finale palpitante ! Reboosté par le gain de la quatrième manche et malgré l'hostilité du public, le futur N°1 mondial prend Dominic Thiem (5ème ATP) à la gorge dès l'entame du set décisif. Le Serbe, en mode "robotique", breake en effet l'Autrichien dès le 3ème jeu, écarte deux balles de débreak, et ne lâche plus sa proie pour finalement s'imposer en cinq manches (6/4 4/6 2/6 6/3 6/4). Ultra solide sur les deux dernières manches après avoir connu un trou physique et mental dans les 2ème et 3ème sets, Nole conserve ainsi son titre à Melbourne (ndlr : son 8ème en autant de finales) et son 17ème dans un tournoi du Grand Chelem. Le Serbe va retrouver sa place au sommet de la hiérarchie mondiale aux dépens de Rafael Nadal, dès ce lundi. Quant à Thiem, ses 6 heures de plus que Djoko passées sur les courts durant cette quinzaine, lui aura probablement coûté le titre. Toujours est t-il qu'il se rapproche du Graal mais il a perdu ce dimanche sa 3ème finale de Grand Chelem sur 3 disputées !