-A +A
1
Open d'Australie

Caroline Maes - Publié le 23/01/2014

Cibulkova, la surprise du chef !

Chapô: 

Dominika Cibulkova n'a pas raté sa première demi-finale de Grand Chelem. Agressive comme depuis le début de la quinzaine, la Slovaque a complètement dominé la Polonaise Agnieszka Radwanska, méconnaissable, en deux sets (6/1 6/2). Elle jouera le titre face à Na Li.

Dominika Cibulkova a nettement dominé Agnieszka Radwanska en demi-finale ce jeudi à Melbourne - © DR
Dominika Cibulkova a nettement dominé Agnieszka Radwanska en demi-finale ce jeudi à Melbourne - © DR

La deuxième demi-finale du tableau féminin de l'Open d'Australie a encore réservé une surprise, puisque c'est la 24ème joueuse mondiale, Dominika Cibulkova, qui a très nettement dominé la tête de série n°5 Agnieszka Radwanska en deux sets et 1h10 de jeu (6/1 6/2). La Slovaque n'a pas eu à forcer son talent dans ce match. Amorphe, les traits tirés, son adversaire polonaise est apparue très fatiguée sur le court. Alors que d'habitude elle brille par sa défense, comme cela a notamment été le cas lors de son quart de finale époustouflant face à Victoria Azarenka, Agnieszka Radwanska n'a cette fois pas existé. Connue pour sa régularité, elle a commis dans ce match 24 fautes directes pour seulement 12 coups gagnants et son jeu de jambes a été aux abonnés absents. Au point qu'on peut se demander si elle n'a pas eu un problème physique. Soupçons qu'elle a levés en conférence de presse en indiquant qu'elle se sentait juste fatiguée ce jeudi.

Cibulkova n'a pas tremblé

Le grand mérite de Dominika Cibulkova dans ce contexte est d'avoir continué à jouer son jeu sans cogiter.
 Comme depuis le début de la quinzaine, elle a développé un tennis agressif avec une prise de risques importante, ce qui explique son bilan équilibré (21 points gagnants pour 20 fautes directes). Débordant d'énergie, elle n'a pas hésité à venir conclure les points à la volée (12/14), réussissant notamment quelques belles volées de coup droit liftées qui ont laissé la Polonaise à cinq mètres de la balle. Après 1h10 d'un match à sens unique, Dominika Cibulkova a mis fin au calvaire d'Agnieszka Radwanska. La Slovaque pouvait tomber à la renverse sur le court et afficher son plus grand sourire. A 24 ans, elle s'est qualifiée pour sa première finale du Grand Chelem, une première également pour son pays. Il ne lui reste plus qu'un match (et quel match !), la finale face à l'expérimentée Na Li, pour rendre ce tournoi parfait.

Vos commentaires

Après avoir sportivement remporté le match face à .M.Sharapova,ensuite confirmer face à A.Radwanska qui n'est pas facile à battre,en finale on attend du grand tennis féminin,car Cibulkova a donné des preuves de sa grande forme,Na Li a déroulé face à ses adversaires tout au long du tournoi, elle a connu seulement face à Safarova une résistance,que le match soit à la hauteur de ces 2 grandes joueuses à Melbourne !-Celle qui a le plus envie doit aller chercher sa victoire !