-A +A
1
Open d'Australie

Alexandre Gozzi - Publié le 16/01/2016

Djokovic plus que jamais favori

Chapô: 

L'édition 2016 de l'Open d'Australie débute ce lundi matin et Novak Djokovic (1er ATP) sera bien évidemment le grand favori à sa propre succession. Le Serbe aborde le premier Grand Chelem de l'année avec une confiance et un niveau de jeu au summum. Derrière, Stan Wawrinka (4ème ATP), Andy Murray (2ème ATP) et Roger Federer (3ème ATP) essaieront de stopper la marche en avant du numéro un mondial. Tour d'horizon des forces en présence. 

Novak Djokovic est le grand favori pour remporter à nouveau l'Open d'Australie - © DR
Novak Djokovic est le grand favori pour remporter à nouveau l'Open d'Australie - © DR

Djokovic archi favori, Wawrinka en embuscade
Novak Djokovic (1er ATP) adore l'Australie et les débuts de saison. Effectivement, le Serbe y a remporté la moitié de ses Grands Chelems (5 Open d'Australie parmi ses 10 majeurs gagnés). Cette année, pour la première fois de sa carrière, le N°1 mondial a gagné un tournoi avant l'Open d'Australie. C'était à Doha où il a corrigé Rafael Nadal (5ème ATP) en finale (6/1 6/2) avec un niveau de jeu tout proche de la perfection. A Melbourne sa domination est presque sans partage depuis 2011 où, seul, Stan Wawrinka (4ème ATP) l'a battu en quarts de finale en 2014. Le Suisse sera d'ailleurs la plus sérieuse menace du "Djoker" cette année à l'Open d'Australie. En effet, le vainqueur de Melbourne 2014, connaît la recette pour battre le Serbe en Grand Chelem comme à Roland Garros l'an passé. Le 4ème joueur mondialn avec sa puissance en fond de court et au service sera à surveiller de près.

Chances de titre. Djokovic : ☻☻☻☻Wawrinka : ☻☻☻☻

Federer et Murray en outsiders
Roger Federer (3ème ATP) fait office, comme sur chaque Grand Chelem excepté Roland Garros, de prétendant les plus sérieux au titre. Le Suisse reste sur deux finales de suite en Grands Chelems à Wimbledon et à l'US Open où à chaque fois il a été battu par Novak Djokovic. Le troisième joueur mondial dont le jeu vers l'avant est une merveille mais également très risqué n'a plus remporté de Majeurs depuis Wimbledon en 2012. A 34 ans, battre un joueur comme Djokovic en 3 sets gagnants semble à priori très compliqué. Il pourrait d'ailleurs croiser la route du Serbe en demi-finales si la logique est respectée. Andy Murray (2ème ATP), quant à lui, fait comme chaque année parti des candidats crédibles au titre à Melbourne. Le Britannique, quatre fois finalistes (ndlr : battu 3 fois par Djokovic et 1 fois par Federer), essaiera donc de briser cette malédiction en 2016. Néanmoins, le deuxième joueur mondial aborde cette levée du Grand Chelem avec moins de certitudes. Et puis le vainqueur des JO de 2012 possède une panoplie de coups certes impressionnante mais il est ton au dessous des Djokovic, Wawrinka et Federer.
Chances de titre : Federer : ☻☻☻; Murray : 

Nadal, Berdych et Nishikori pour l'exploit
Derrière ces quatre hommes qui devraient se disputer le titre, Rafael Nadal (5ème ATP) fait figure de très gros outsider. L'Espagnol, vainqueur en 2009 et finaliste en 2012 et en 2014, semble toutefois revenir sur la bonne voie depuis quelques mois (ndlr , finale 2016 à Doha). Mais le Majorquin a été laminé en finale par Djokovic au Qatar et a probablement pris conscience de l'écart abyssal qui le séparait désormais du Serbe. Il lui faudra d'ailleurs être d'attaque d'entrée de tournoi où il affronte au 1er tour son compatriote Fernando Verdasco pour un remake de la demi-finale exceptionnelle de 2009. Si Nadal possède une petite chance de titre à Melbourne, Tomas Berdych (6ème ATP) et Kei Nishikori  (7ème ATP) en sont  encore loin. En effet, le Tchèque est toujours placé mais jamais vainqueur en Grands Chelems même s'il peut se targuer d'avoir atteint les demi-finales de tous les Grands Chelems. Pour le Japonais, la difficulté est plutôt d'ordre physique. Effectivement, depuis un an et demi, le 7ème joueur mondial oscille entre prestations satisfaisantes et blessures à répétition qui le freinent dans sa progresion. En plus, le finaliste de l'US Open 2014 pourrait retrouver Djokovic dès les quarts de finale.

Chances de titreNadal : ; Nishikori et Berdych : 1/2 finales

Cinq joueurs pour bousculer la hiérarchie
Si certains visent la victoire finale, d'autres espèrent réaliser un bon tournoi et passer le cap de la première semaine. C'est le cas notamment de Milos Raonic (14ème ATP) qui effectue un bon début de saison avec une finale à Abu Dhabi et surtout un titre décroché à Brisbane face à Roger Federer en finale. Le nouveau protégé de Carlos Moya débutera son tournoi face à Lucas Pouille avant de probablement défier Stan Wawrinka en 1/8ème de finale. Autre gros serveur, Kevin Anderson (12ème ATP) pourrait réaliser un coup à Melbourne où il devrait affronter Rafael Nadal en 1/8ème pour une opppostion de styles intéressante. Le Sud-Africain, en constant progrès, est tout sauf un faire valoir. Bernard Tomic (17ème ATP) fait lui aussi partie de cette catégorie de joueurs à suivre. L'Australien semble s'être débarrassé de ses travers et dispose d'une panoplie de coups assez large. Il pourrait retrouver Andy Murray en 1/8ème. Attention aussi à l'Américain Jack Sock (26ème ATP) qui peut faire des dégâts à Melbourne avec son coup droit puissant et "vissé". Déjà 1/8ème de finaliste à Roland Garros l'an passé, le 26ème joueur mondial pourrait encore franchir un palier cette année. Enfin, Jo-Wilfried Tsonga (10ème ATP) apprécie l'ambiance en Australie et son jeu semble s'acclimater à la surface. Finaliste en 2008, le Manceau pourrait affronter en huitième de finale Kei Nishikori.

Chances : 1/4 de finale voire 1/2 finale

Les Français visent la deuxième semaine
Hormis Jo-Wilfried Tsonga, d'autres Tricolores espèrent avoir leur mots à dire à Melbourne. Parmi ceux-ci, Benoît Paire (18ème ATP) qui progresse de semaines en semaines depuis l'année dernière. Cette année, l'Avignonnais a notamment réalisé un beau tournoi à Chennai où il a atteint les demi-finales, seulement battu par Stan Wawrinka. Gilles Simon (15ème ATP), de son côté, n'aborde pas au mieux le premier tournoi du Grand Chelem de l'année. Le Niçois souffre depuis la fin de saison 2015 de douleurs aux abdominaux qui pourraient sérieusement l'handicaper. Gaël Monfils (24ème ATP), lui aussi, n'est pas au mieux physiquement. Blessé lors de l'IPTL, le Parisien n'a pas disputé de matches avant ce Grand Chelem et arrive à Melbourne dans le brouillard. Enfin, Jérémy Chardy (31ème ATP) sera à surveiller. Capable du meilleur comme du très moyen, le 31ème joueur mondial s'est préparé à Doha où il a été battu en quart de finales par Ilya Marchenko. Tous ces joueurs ne peuvent pas prétendre à la victoire finale mais tenteront d'atteindre la 2ème semaine.

Chances : 2ème semaine

Les 1/4 de finales théoriques de l'Open d'Australie (H) : 
Novak Djokovic (1er ATP) - Kei Nishikori (7ème ATP)
Roger Federer (3ème ATP) - Tomas Berdych (6ème ATP)
Stanislas Wawrinka (4ème ATP) - Rafael Nadal (5ème ATP)
Andy Murray (2ème ATP) - David Ferrer (8ème ATP)

Vos commentaires

Je crois que Murray est un candidat très sérieux. Kyrgios est aussi à prendre au sérieux. Il est tellement arrogant qu'il n'a peur de personne. Federer a intérêt à se préparer sérieusement pour cette possible échéance !