-A +A
0
Open d'Australie

Richard Alvear - Publié le 29/01/2020

Federer/ Djokovic : une 1/2 finale aux allures de finale

Chapô: 

C'est LE match du jour, et peut-être même de la quinzaine à l'Open d'Australie. Ce jeudi, Novak Djokovic (2ème ATP), le tenant du titre, affronte Roger Federer (3ème ATP), le vainqueur 2018, dans une 1/2 finale dans laquelle le Serbe part largement favori. Mais, s'il est en condition de se présenter sur le court sans pépins physiques, le "Maestro" a les moyens de déjouer les pronostics.

Ce jeudi, Federer et Djokovic vont s'affronter pour la 50ème fois en carrière ! - © DR
Ce jeudi, Federer et Djokovic vont s'affronter pour la 50ème fois en carrière ! - © DR

C'est une 1/2 finale aux allures de finale. Un blockbuster, l'affiche ultime avec le clasico Federer/ Nadal. Ce jeudi, à partir de 9h30 sur la Rod Laver Arena, va avoir lieu le 50ème affrontement entre deux des plus grands champions de l'histoire du jeu : Novak Djokovic (2ème ATP), le tenant du titre, 7 titres à Melbourne, 16 titres en majeurs vs Roger Federer (2ème ATP), le vainqueur 2018, 6 titres dans la capitale de l'état de Victoria et 20 titres en majeurs. Dans ce match extrêmement attendu, le Serbe part objectivement favori et du reste tout milite en sa faveur : l'âge (32 ans contre 38), les head to head (26 à 23), le parcours dans cet Australian Open 2020 : aucun set perdu par le Serbe; 5 concédés par le Suisse; Le niveau de jeu présenté pour le moment : impeccable pour Djoko, très approximatif pour le Suisse. Et puis last but nos least, le Bâlois n'a plus battu Djoko en grand chelem depuis Wimbledon 2012 lors d'une 1/2 finale. Cela fait beauoup (trop ?) et le scénario parait écrit d'avance. Pourtant, alors qu'il est un véritable miraculé (ndlr, 7 balles de match sauvées face à SandGren en 1/4 de finale, mené 4/8 en 1/8èmes dans le super tie-break vs Millman), l'ex- N°1 mondial a complètement les moyens de l'emporter.

La pression sur les épaules de Djoko

Tout d'abord, et c'est loin d'être neutre ce qui l'agace au plus haut point, Djoko aura un autre adversaire : le public, qui sera largement en faveur, c'est certain, du Suisse. Et puis ce dernier jouera normalement avec nettement moins de pression que "Nole" qui, depuis l'élimination de Nadal, est archi favori pour aller "cueillir" un 8ème trophée à Melbourne. Une défaite face au Maestro constituerait un gros coup à son image, dans tout ce contexte. La chance de Federer, indépendamment de son génie tennistique et de sa résilience dans cet Open d'Australie, est peut-être là. Djokovic sait tout cela et sait aussi que Federer est, probablement, son pire adversaire au niveau du jeu. Celui qui est le plus imprévisible, capable de tout et de le battre. Ce qui n'est plus le cas d'un nadal, sur dur. Il a, à coup sûr, en tête la dernière finale de Wimbledon en mémoire, où il l'a emporté par miracle, et la dernière (large) défaite qu'il a concédée à l'Helvète lors du dernier Masters de Londres en novembre dernier. Federer a donc les moyens de créer l'exploit. A condition tout de même de ne pas déclarer WO, suite à son alerte au dos et aux adducteurs face à Sandgren. Et de tenter de l'emporter en 4 sets ou en 3. Car plus le match avancera et plus ce sera en faveur du Serbe. Faites vos jeux, rien ne va plus.

Open d'Australie (H). 1ère 1/2 finale
Rod Laver Arena
A partir de 09h30 du matin
Roger Federer  - Novak Djokovic