-A +A
1
Open d'Australie

Charlotte Ezdra - Publié le 19/01/2013

Federer recadre Tomic

Chapô: 

Roger Federer, solide, s’est imposé en 3 sets lors de son 3ème tour face à Bernard Tomic, qui s'était montré un peu présomptueux dans les médias. Une victoire qui permet au Suisse de filer en 1/8ème et de retrouver Raonic qui s'est également qualifié. Andy Murray et Andreas Seppi passent aussi.

Roger Federer, en patron, passe en huitièmes de finale en s'imposant face à Bernard Tomic - © Icon Sport
Roger Federer, en patron, passe en huitièmes de finale en s'imposant face à Bernard Tomic - © Icon Sport

C’était le duel attendu de la journée à Melbourne entre Roger Federer et Bernard Tomic mais il a tourné court. Et l'élève un peu insolent ces derniers jours par ses déclarations a été renvoyé à ses chères études par le Maïtre. En trois petits sets et devant un public totalement acquis à la cause du jeune Australien mais qui n'a pu que constater l'écart qui restait entre les deux joueurs. Déjà victorieux l'an passé face à l'Australien, l'ancien n°1 mondial s'est encore imposé en trois sets (6/4 7/6(4) 6/1). Roger Federer n’a d'ailleurs pas attendu longtemps avant de dicter sa loi. Malgré une petite résistance de son adversaire, le Suisse a rapidement décroché le premier set (6/4). Les affaires du n°2 mondial se sont cependant quelque peu compliquées lors de la seconde manche. Avec une balle de break sur chaque jeu de service adverse, Federer n’est jamais parvenu à prendre l’avantage face à un Australien volontaire qui ne s’est pas laissé déborder par la tête de série n°2. Les deux hommes se sont finalement dirigés vers un tie break décroché au mental par le Suisse (7/4). Federer mené 3/5 hissa son niveau de jeu pour marquer les quatre points suivants. Une perte qui coûta cher au joueur d'origine Croate. Rapidement dépassé (3/0), Bernard Tomic, beaucoup moins précis dans ses gestes et dans ses placements, n'était alors plus en mesure de tenir la cadence imposée par le Suisse. Le 3ème set fut une formalité (6/1) pour une victoire obtenue en un peu moins de deux heures de jeu. Le Suisse n'a donc pas eu à puiser et retrouvera Raonic en 1/8ème.

Solide comme Murray

Andy Murray a su rester concentrer pour éviter de tomber dans le piège du talentueux Ricardas Berankis. Le Britannique a remporté son match en trois sets (6/3 6/4 7/5) et  a donc décroché son ticket pour les huitièmes de finale. Si le premier set a été sans appel pour Andy Murray, la suite des évènements s’est un peu plus compliqué pour le Britannique. Mené 4/2, le n°3 mondial n’a rien lâché pour revenir à quatre jeux partout et finalement décrocher cette seconde manche (6/4). Mais Murray n’était pas pour autant sorti d’affaire. Loin de là. Le Lituanien, conscient de ne pas être loin d’inverser la tendance, a rendu la tâche bien difficile à son adversaire. Malgré un break de retard, le 110ème mondial n'a pas cessé de se battre pour faire jeu égal avec l’Ecossais. L’expérience a cependant fini par payer pour la tête de série n°3 qui se qualifie pour le tour suivant après 2h12 de jeu.

 

 

Vos commentaires

Excellent en défense, solide dans les moments chauds, Federer a mis en lumière les faiblesses de Tomic, à qui il ne manque cependant pas grand chose pour figurer parmi les meilleurs. A noter que le jeune Australien sûr de lui a mené 5 pts à 3 dans le tie-break de la 2ème manche, qu'il aurait dû remporter... mais le maître lui a donné la leçon en remportant alors 4 points d'affilée !