-A +A
1
Open d'Australie

Stéphane Sorhaindo - Publié le 24/01/2018

Federer rejoint Chung dans le dernier carré

Chapô: 

Roger Federer (2ème ATP) s'est logiquement imposé ce mercredi en 1/4 de finale face au Tchèque Tomas Berdych (19ème ATP) en trois sets (7/6(1) 6/3 6/4). Le Suisse retrouvera le jeune prodige Sud-Coréen Hyeon Chung (58ème ATP) en 1/2 finales alors qu'il n'a pas encore perdu le moindre set.

Roger Federer s'est qualifié pour les 1/2 finales de l'Open d'Australie ne battant Tomas Berdych. - © DR
Roger Federer s'est qualifié pour les 1/2 finales de l'Open d'Australie ne battant Tomas Berdych. - © DR

Et de 14 ! Roger Federer (2ème ATP) s'est qualifié ce mercredi en night session de l'Open d'Australie pour sa 14ème 1/2 finales dans ce tournoi, ce qui est littéralement exceptionnel en termes de régularité. Pour cela, le tenant du titre a éliminé logiquement le Tchèque Tomas Berdych (19ème ATP) en trois manches (7/6(1) 6/3 6/4). Le Suisse aura été toutefois très inquiété dans le 1er set où Berdych a servi pour le set à 5/3 mais Federer s'est alors réveillé et a complètement retourné le set et le match. Le N°2 mondial rejoint donc le jeune Coréen du Sud Hyeon Chung (58ème ATP) dans le dernier carré du Grand Chelem australien, le tout, sans avoir perdu un seul set depuis le début de la quinzaine. Il s'agira là d'un choc de générations qui vaudra le coup d'oeil, car le jeune joueur asiatique jouera probablement sa carte à fond. Tout n'a pourtant pas été simple, en début de match pour le Maestro. Manifestement crispé, probablement du fait de sa partie de tableau totalement ouverte maintenant où il est donné vainqueur final par quasiment tous les observateurs, le champion helvète déjoue, commet beaucoup de fautes directes alors que dans le même temps le géant tchèque lache ses coups et joue juste.

Federer crispé...puis libéré

Résultat, le score enfle (4/1) puis Berdych sert pour le set à 5/3. C'est alors que Federer, vexé sûrement de son mauvais niveau de jeu (ndlr, pour lui), devient subitement hyper agressif et réussit à débreaker brillamment (4/5 puis 5/5). Le 19ème mondial prend alors un énorme coup sur la tête qui se manifeste par un tie-break où il est presque ridiculisé par le Suisse qui le corrige 7 points à 1 et conclut ce 1er set par une amortie avec effet rétro. Du grand art, à la limite de l'écoeurant pour son adverse ! La suite n'est alors qu'une lente descente aux enfers pour Berdych qui fléchit nettement physiquement, et donc mentalement, alors que le Suisse devient injouable. Du classique. Federer "gère" les deux derniers sets (3 et 4), en faisant énormément courir Berdych pour l'épuiser, ce qui lui permet de rejoindre sa 14ème demi-finales à Melbourne. Phénoménal ! Il devra toutefois faire une bien meilleure entame de match face à Chung en 1/2, s'il veut rejoindre la finale. Car il est clair que désormais la pression qui pèse sur ses épaules est maximale. Mais le Maestro a les épaules "larges"...depuis longtemps.

Vos commentaires

comment peut on encore critiquer la qualité du jeude Federer !